lundi 30 septembre 2013

La fille qui lisait des romans d'amour de Inara Lavey Challenge Romance 4/15

Résumé:


Et si la réalité dépassait la fiction ?
Cassandra Devon rêve de vivre une bouleversante histoire d’amour. Son imagination débridée fourmille de séduisants détectives, d’irrésistibles pirates et de héros plus charmants les uns que les autres.
Absorbée par ses rêveries tout droit sorties des romances qu’elle dévore, Cassandra a beau être séduite par Raphaël, incarnation de l’homme idéal, elle a du mal à repousser les avances de Connor, le facétieux Irlandais qui voudrait se substituer à ses fantasmes. Entre les deux, son coeur balance. Finira-t-elle par comprendre que dans cette bluette, elle tient le rôle de l’héroïne qui ne sait pas reconnaître l’amour quand celui-ci se présente ?


Mon avis:


J'avais sauté sur ce livre à sa sortie car son titre m'avait plu. Je l'ai sorti de ma Pal pour le challenge Romance et la LC avec Kincaid et d'autres copines du forum. Faisant moins de 300 pages, je l'ai lu en quelques heures et je dois dire que c'est une déception.
L'histoire ne va pas loin. Cassandra, l'héroïne se nourrissant de romans à l'eau de rose depuis son adolescence, part en voyage avec sa meilleure amie, qui est entourée de son cousin et d'un ami. Comme dans de nombreux romans elle va être séduite par les deux hommes: le beau brun qui ressemble en tout point aux beaux mâles qui peuplent ses lectures et le bel Irlandais, à l'accent séduisant et au fort caractère.
Le récit est entrecoupé de nombreuses scènes fantasmagoriques, ce qui gâche passablement la lecture. La plus perturbante de toutes étant celle du chapitre 2. On se demande ce qu'il se passe, on ne comprends plus rien, se demandant si on a fait un saut dans le temps ou si on a pas loupé un truc. Ces scènes très érotiques mettant en scène notre héroïne sont ennuyeuses de par leur redondance. Il se passe toujours la même chose On a même droit à un fantasme avec un agent 007... que j'ai trouvé pour le coup, un peu craignos...La fin est prévisible,peu recherchée et assez abrupte je trouve. Ça se termine par une scène de sexe et hop, l'affaire est dans le sac.
Comme vous l'aurez compris, je ne le conseillerai pas vivement à mes amies qui aiment les romances. La couverture, le résumé étaient prometteurs mais on en est loin. L'histoire reste sympathique mais ça ne va pas plus loin car c'est léger, très léger. 



1 commentaire: