jeudi 22 octobre 2015

Driven #1 de K. Bromberg

Résumé:

   Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres.

Mon avis:

   Nouvelle romance érotique éditée par Hugo roman, je l'attendais avec impatience car elle avait pour cadre le monde de la course automobile, milieu sportif peu exploité, peu connu et qui me plaît car je suis la Formule 1. 
J'ai donc était un peu déçue de voir que la course automobile était vraiment anecdotique dans ce premier tome car mise à part un épisode où le héros fait des essais et invite notre héroïne à y assister, il n'en est pas beaucoup question dans ce premier tome. Car Colton Donavan est un pilote de course (plus d'Indy car que de F1 car les circuits ovales il n'y en a pas en F1... mais bon je pense que quand on ne s'y connaît pas cela passe inaperçu) mais surtout un homme d'affaires qui a une multinationale qui fait de lui un homme riche et influent, bien plus que son statut de pilote. On retrouve donc encore une fois la beau gosse sexy, autoritaire, directif, chef d'entreprise riche à millions, séducteur, qui ne veut pas s'engager car il traîne pas mal de casseroles...que l'on a déjà vu dans plein de romances du même genre. En cela, je trouve qu'il y a un manque d'originalité. Par contre, j'ai beaucoup aimé l'héroïne qui a vécu un drame 2 ans auparavant sa rencontre avec Colton et qui s'investit énormément pour de jeunes enfants au lourd passif. L'histoire de ces jeunes enfants est d'ailleurs très touchante et j'ai beaucoup aimé les passages où il était question du centre et de l'investissement de Colton pour ces enfants. Cela rend le personnage beaucoup plus sympathique.
Autre petit bémol, le début du roman. Je trouve que cela va beaucoup trop vite entre les deux personnages. J'aurais voulu plus de séduction avant que les deux héros ne se sautent dessus. 

   Au delà de ça, j'ai quand même passé un bon moment de lecture. J'ai lu ce roman en une journée car je n'avais pas envie de quitter ce couple. J'ai hâte de voir comment va évoluer cette relation (surtout vu la fin...) et ce que nous réserve l'auteur car il y a quand même 3 tomes. On sait que Colton a vécu une enfance difficile avant d'être adopté et que ça influe beaucoup sur sa vie d'aujourd'hui et sur l'homme qu'il est devenu. En cela, j'espère que les révélations seront à la hauteur de l'attente du lecteur et expliqueront vraiment cette peur de l'engagement.

vendredi 16 octobre 2015

Stage Dive #3 Sing de Kylie Scott

Résumé:

   Des boulots minables, Lena en a enchaîné pas mal. Mais ce n’est rien à côté de son travail d’assistante de l’une des plus grandes – et plus égoïstes – stars du moment : Jimmy, le chanteur des Stage Dive. Après le scandale qui a mené Jimmy en cure de désintox, il incombe à Lena de le maintenir sur le droit chemin. Et elle est déterminée à garder leurs relations strictement professionnelles et ne pas se laisser charmer par le rocker sexy. Mais Jimmy a l’habitude de toujours obtenir ce qu’il veut…

Mon avis:

   Ce tome...est tout bonnement excellent! c'est un gros coup de cœur!!! j'attendais avec impatience l'histoire de Jimmy et Lena, aperçus ensembles dans le deuxième tome et je n'ai pas été déçue!!! C'est pour moi le meilleur tome depuis le début même si j'avais adoré Rock! Les frères Ferris sont des personnages très charismatiques. Non seulement ce sont de purs beaux gosses mais en plus ils cachent tous les deux une personnalité assez tourmentée (surtout Jimmy) compte tenu de leur histoire familiale. Jimmy est sans conteste le personnage le plus borderline de la bande: sexe, drogue, alcool font partis du quotidien et quand il pète un plomb dans le tome 1, c'est pour ensuite aller en désintox. On le retrouve ici juste après, avec Lena pour "nounou" à domicile. Inutile de dire que cette situation est propice aux rapprochements même si notre couple prendra son temps pour se découvrir et s'apprivoiser (ce que l'on apprécie beaucoup). Jimmy et Lena sont super attendrissants et forment vraiment un joli couple.

   Lu en une journée, ce tome est un énorme coup de cœur! Les deux personnages portent cette histoire d'amour grâce à leur personnalité et l'alchimie entre les deux nous transcende. On aime les voir tomber amoureux, être attentifs l'un envers l'autre et c'est un véritable plaisir de voir cette intimité du quotidien (fait de bonheurs simples).     
L'auteur parvient donc à nous faire de plus en plus aimer cette série dont on ne se lasse pas, bien au contraire. Il me tarde de découvrir l'histoire d'amour entre Ben, le bassiste au look de bucheron (miammm ^ ^) et Lizzie la sœur de Anne.


jeudi 15 octobre 2015

Stage Dive #2 Play de Kylie Scott

Résumé:

   Anne a des problèmes d'argent. De gros problèmes. Mais se faire payer pour jouer la petite amie parfaite n'était pas une bonne idée. Peu importe que Mal soit canon et le batteur des célèbres Stage Dive. Et maintenant qu'elle n'est plus libre, son meilleur ami Reece, pour lequel elle a toujours eu un petit faible, lui déclare également sa flamme. Si seulement, au-delà du simple arrangement, l'attraction entre Mal et Anne n'était pas si forte…

Mon avis: 

    J'avais eu un gros coup de cœur pour le premier tome de cette série et c'est donc avec impatience et grand plaisir que j'avais lu à sa sortie ce deuxième tome. N'ayant pas rédigé d'avis à ce moment là, je profite de ma relecture (après avoir lu le tome 3 puis relu le tome 1) pour en parler.

On avait fait la connaissance de Mal, le batteur des Stage Dive dans le premier tome. Et ce qui était sur, c'est que Mal était un personnage très attachant, charismatique, foufou, qui pouvait être adorable mais aussi péter un plomb facilement. 
Dans ce deuxième tome on retrouve le caractère excessif, exacerbé de Mal. 

   Peu de temps après le mariage de David et Evie, Mal fait la connaissance d'Anne, l'ancienne voisine d'Evie qui se retrouve dans une situation compliquée après le départ précipité de sa coloc. De son côté Mal veut se trouver une fausse petite amie pour faire plaisir à sa mère. Le hasard fait bien les choses et ça colle tout de suite entres eux. Même si Anne est un peu bousculée par le tempérament "chien fou" de Mal, elle s'attache très vite à lui et en tombe amoureuse. En quelques jours, ils vont apprendre à se connaître même si Mal cache pas mal de choses, notamment ses sentiments, derrière cette carapace qu'il s'est forgé. Car derrière ce tempérament excessif se cache un homme sensible, qui doit faire face à une épreuve difficile. Mal va prendre beaucoup sur lui, ce qui occasionnera plusieurs pétage de plomb mais heureusement, sa petite amie et ses amis du groupe seront là pour le recadrer et le soutenir.

   J'ai eu un peu de mal à m'attacher à Anne. Elle n'est pas aussi charismatique qu'Evie et j'ai trouvé sa relation avec Malcolm un peu enfantine, même si s'est essentiellement dû à la personnalité fofolle de Mal. Pour autant, je trouve qu'elle a parfois des réactions un peu limitées comme à chaque fois qu'elle se retrouve face à Mal et qu'elle lui dit "Salut" en souriant...alors qu'ils sont ensembles, dans la même pièce, depuis un moment... bref, c'est dommage que ce personnage n'est pas été plus travaillé.

   Le côté érotique est bien présent mais on ne tombe pas dans le trash ou la vulgarité. 

   Au final, j'ai encore beaucoup aimé ce tome même si pour moi il n'arrive pas à la cheville du premier. Par contre ce tome pose les bases des tomes 3 et 4, avec Jimmy et Ben, et j'ai hâte de découvrir leurs histoires d'amour.

Le scénario parfait de Camille Adler

Résumé:

   De rupture en râteau, la vie amoureuse de Lily est désespérante. Pourquoi la réalité n'a-t-elle rien à voir avec les comédies romantiques dont la jeune femme raffole ? Jusqu'au jour où Lily entre en possession d'un stylo étrange : si elle appuie sur le bouchon, le monde qui l'entoure se transforme en film à l'eau de rose. Nantie de ce pouvoir, Lily peut tourner la tête à de parfaits inconnus ou encore gagner le cœur de Vincent, son séduisant patron.
Mais quel scénario veut-elle vraiment écrire ?

Mon avis: 


Un avis tardif pour cette romance lue en juillet mais mieux vaut tard que jamais ^ ^

   J'attendais avec impatience ce second roman de Camille Adler qui m'avait charmé avec son excellent Rose soie. Et je dois dire que ma déception a été à la hauteur de l'engouement que j'avais ressenti pour son précédent roman. Il est vrai qu'on passe d'une romance historique, bien documentée, à une romance contemporaine très chick-lit, style tout à fait différent. Mais le gros problème de cette romance c'est le trop gros nombre de clichés ou de références à des scènes de films romantiques déjà vus. Et que dire de l'héroïne, agaçante au possible, qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez! Elle recherche l'amour alors qu'il est juste sous ses yeux (là aussi rien de nouveau) et le lecteur n'a qu'une envie (en tout cas moi ^^)...lui en mettre une, tellement elle est stupide et superficielle. 
   Je pense que Camille Adler a voulu rendre hommage aux comédies romantiques que l'on adore, malheureusement l'exercice s'avérait périlleux et elle n'a pas su s'en détacher. Tout est trop téléphoné, le lecteur n'a aucune surprise et le plus gros problème pour moi c'est l'héroïne qui nous est très antipathique. J'ai donc été très déçue par cette lecture. Pour autant, j'attends de voir quel sera le prochain roman de Camille Adler car elle a un talent certain pour écrire. J'espère juste qu'elle retournera à la romance historique car elle avait vraiment excellé dans ce genre.

jeudi 8 octobre 2015

Nous ne sommes qu'ombre et poussière de Lyndsay Faye

Résumé:

   Londres, automne 1888. Les atrocités commises sur deux prostituées assassinées dans le quartier de Whitechapel vont convaincre l'inspecteur Lestrade de solliciter le célèbre spécialiste des affaires criminelles. Qui mieux que Sherlock Holmes, aidé du Dr Watson, saurait traquer l'homme qui sème désormais la terreur parmi la population de l'East End ?
Mais le grand détective ne sortira pas indemne de cette enquête. Pour démasquer son insaisissable adversaire, dont le nom, Jack l'Éventreur, restera longtemps gravé dans les mémoires, il devra enfreindre bien des règles, briser les codes, et tenter de sauver sa vie autant que sa réputation.

Mon avis:

Que se passe t-il quand le plus grand détective de tous les temps rencontre un tueur en série tout aussi connu? Quand deux mythes se rencontrent ça ne peut faire que des étincelles! 
Que dire si ce n'est que j'ai eu un beau petit coup de cœur pour cette réécriture de la geste holmésienne par Lyndsay Faye! L'auteur parvient à retranscrire le style de Conan Doyle avec brio et panache et on se régale en suivant Holmes et Watson traquer Jack l’Éventreur dans l'East End. L'auteur s'est très bien documenté et parvient à retranscrire une trame précise des événements et notamment des assassinats perpétrés sur ces prostituées. Les références aux aventures de Holmes sont nombreuses et on sent que Lyndsay Faye maîtrise cet univers.
On retrouve les personnages tels que nous les connaissons et faisons la connaissance d'autres, à l'instar de Miss Monk, jeune femme qui vit pauvrement et qui va se retrouver sur la route de Holmes. Elle va devenir un de ses précieux alliés, et sera ses yeux et ses oreilles dans Whitechapel. Pour ceux et celles qui ont lu les aventures de Sherlock Holmes cela leur rappellera les Irregulars, ces gamins des rues qui renseignent le célèbre détective. Diablement efficace, Miss Monk joue un rôle non négligeable dans la traque de Jack l’Éventreur. 

   La question que je me posais au début de ma lecture c'était: Holmes va t-il mettre la main sur le plus grand tueur en série (ou du moins le plus mythique et énigmatique) de l'Histoire? Ou l'auteur allait-elle en rester au mystère qui entoure cet assassin et le laissait filer? Eh bien l'auteur a choisi la fiction mais la fin est très bien faite et rejoint quand même la version "officielle". L'homme qui se cache derrière Jack l’Éventreur est donc connu par le lecteur et je dois dire que son identité est assez logique quand on prend en considération l'ensemble des faits. 

   J'en ressors donc séduite et très enthousiaste et je ne peux que vous en conseiller la lecture. Un roman à mettre entre les mains de tous les amoureux du célèbre détective!

Night Owl tome 1: Long night

Résumé:

   À vingt-huit ans, Matt Sky a une vie parfaite. Il a une belle petite amie, il a hérité d'une véritable fortune, et il a déjà écrit quatre best-sellers sous le pseudonyme de M. Pierce. Hannah Catalano a vingt-sept ans. Son petit ami est un looser fauché et elle déteste son boulot. Matt et Hannah se rencontrent sur le net en tant que partenaires d'écriture. Leur relation est platonique et innocente... Jusqu'à ce que Matt voit une photo d'Hannah. Ce portrait de la jeune femme suscite une irrésistible attraction sur lui. Et lorsque les circonstances les amènent à se rencontrer, Matt et Hannah vont vivre une histoire d'amour passionnée, émouvante, inoubliable, incontrôlable et imparable.

Mon avis:

   Une correspondance virtuelle qui s'invite dans le réel, voilà ce que nous raconte cette histoire. Les deux personnages écrivent tous les deux via un site collaboratif. Entres eux, des règles simples. L'anonymat le plus total, aucun détail sur sa vie privée, aucune géolocalisation...jusqu'au jour où tout dérape. Dès lors leur relation change et ils sont inexorablement attirés l'un par l'autre. Mais leur relation durera t-elle quand Hannah apprendra la vérité sur Matt? Car elle est une grande fan et une fidèle lectrice de ses romans mais une relation peut-elle durer quand elle est basée sur le mensonge?   

   Le résumé a tenu toutes ses promesses et cette lecture s'est avérée très addictive. Dévoré en une journée, ce roman, nous livre les prémices mais aussi les balbutiements d'une histoire d'amour passionnée. De nombreux passages décrivent des scènes de sexe et certains dialogues sont crus mais on ne franchit jamais la limite. Le personnage masculin est un homme -comme d'habitude dans ce genre de romances- à la fois sur de lui et fragile. Matt, à l'instar de Christian Grey ou de Remington Tate, est un personnage fragile qui peut vite péter les plombs.Et c'est bien entendu grâce à sa bien aimée qu'il redeviendra lui-même. Vous me direz, rien de bien neuf c'est vrai mais on prend quand même plaisir à lire cette histoire. 
L'écrivain qu'est Matt est lui aussi assez caricatural au sens où comme beaucoup d'écrivains très connus, c'est un être tourmenté, qui est fragile psychologiquement, a des addictions, aime la solitude...alors c'est vrai que certains écrivains sont comme ça, préservent leur vie privée pour écrire, s'isolent pour travailler mais ici le personnage est un condensé de tout ça avec même une exacerbation de ces traits de caractère et je trouve qu'on tombe un peu dans le cliché.

   Mais j'ai adoré ce livre et j'attends de lire la suite avec impatience. Alors même si il n'y a pas grand chose de nouveau chez les personnages, je trouve que le contexte de la rencontre est assez original et reflète bien le monde actuel, où les rencontres virtuelles sont de plus en plus nombreuses et se concrétisent parfois par de belles histoires d'amour.

   Je ne sais pas vers quoi va s'orienter le deuxième tome mais j'espère que nos tourtereaux pourront se retrouver et reprendre leur histoire.