jeudi 8 octobre 2015

Nous ne sommes qu'ombre et poussière de Lyndsay Faye

Résumé:

   Londres, automne 1888. Les atrocités commises sur deux prostituées assassinées dans le quartier de Whitechapel vont convaincre l'inspecteur Lestrade de solliciter le célèbre spécialiste des affaires criminelles. Qui mieux que Sherlock Holmes, aidé du Dr Watson, saurait traquer l'homme qui sème désormais la terreur parmi la population de l'East End ?
Mais le grand détective ne sortira pas indemne de cette enquête. Pour démasquer son insaisissable adversaire, dont le nom, Jack l'Éventreur, restera longtemps gravé dans les mémoires, il devra enfreindre bien des règles, briser les codes, et tenter de sauver sa vie autant que sa réputation.

Mon avis:

Que se passe t-il quand le plus grand détective de tous les temps rencontre un tueur en série tout aussi connu? Quand deux mythes se rencontrent ça ne peut faire que des étincelles! 
Que dire si ce n'est que j'ai eu un beau petit coup de cœur pour cette réécriture de la geste holmésienne par Lyndsay Faye! L'auteur parvient à retranscrire le style de Conan Doyle avec brio et panache et on se régale en suivant Holmes et Watson traquer Jack l’Éventreur dans l'East End. L'auteur s'est très bien documenté et parvient à retranscrire une trame précise des événements et notamment des assassinats perpétrés sur ces prostituées. Les références aux aventures de Holmes sont nombreuses et on sent que Lyndsay Faye maîtrise cet univers.
On retrouve les personnages tels que nous les connaissons et faisons la connaissance d'autres, à l'instar de Miss Monk, jeune femme qui vit pauvrement et qui va se retrouver sur la route de Holmes. Elle va devenir un de ses précieux alliés, et sera ses yeux et ses oreilles dans Whitechapel. Pour ceux et celles qui ont lu les aventures de Sherlock Holmes cela leur rappellera les Irregulars, ces gamins des rues qui renseignent le célèbre détective. Diablement efficace, Miss Monk joue un rôle non négligeable dans la traque de Jack l’Éventreur. 

   La question que je me posais au début de ma lecture c'était: Holmes va t-il mettre la main sur le plus grand tueur en série (ou du moins le plus mythique et énigmatique) de l'Histoire? Ou l'auteur allait-elle en rester au mystère qui entoure cet assassin et le laissait filer? Eh bien l'auteur a choisi la fiction mais la fin est très bien faite et rejoint quand même la version "officielle". L'homme qui se cache derrière Jack l’Éventreur est donc connu par le lecteur et je dois dire que son identité est assez logique quand on prend en considération l'ensemble des faits. 

   J'en ressors donc séduite et très enthousiaste et je ne peux que vous en conseiller la lecture. Un roman à mettre entre les mains de tous les amoureux du célèbre détective!

1 commentaire: