Accéder au contenu principal

Un crocodile sur un banc de sable, Elizabeth Peters Tome 1 des aventures d’Amélia Peabody.


Résumé: 

Sur la pente en contrebas se tenait la Chose sans Nom, immobile et livide à la clarté des étoiles. La pleine lune projetait sur elle une lumière sans ombre. Il n'y avait pas à s'y tromper : c'était bien elle. Je discernai presque le motif des bandelettes qui enserraient sa poitrine. Sa tête, informe, était enveloppée d'une sorte de linceul. La vue seule de ce monstre au repos avait de quoi faire frissonner mais lorsqu'il se retourna sans hâte, inexorablement, j'eus le plus grand mal à dompter ma terreur. C'était comme une créature marine sans regard et sans yeux, surgie du fond de l'abîme et qui cherchait sa proie.
L'indomptable Amelia Peabody, qui fait ici ses premiers pas sur la Terre des Dieux, se laissera-t-elle abuser par les facéties d'une momie somnambule ? Saura-t-elle soustraire sa protégée aux entreprises d'un chasseur de dot cynique et langoureux ? Parviendra-t-elle à déjouer les roueries des indigènes ou à surmonter les mirages des sables et à dissiper les mystères qui jalonnent sa route, en digne émule de Sherlock Holmes et d'Indiana Jones ?

Mon avis: 


J’ai adoré !!! je sors super emballée de cette lecture ! J’avais découvert cette série sur le blog de Perséphone, ce livre faisant partie de ses coups de cœur. Et après l’avoir lu je comprends pourquoi ! Il réunit tout ce que j’aime ! Une héroïne au caractère bien trempé, l’Egypte, des fouilles archéologiques, une momie et un couple hyper attachant : Amélia et Radcliffe Emerson. S’ajoute à cela un style agréable ponctué de dialogues savoureux !

Quelques extraits que j’ai adoré :

«  Pendant le voyage, j’avais hérité d’un sobriquet. Les Egyptiens donnent des surnoms à tout le monde et certains d’entre eux sont très pittoresques, quand ils ne sont pas irrespectueux.  […] Mon sobriquet était […] très suggestif. J’étais Sitt Hakim, la dame médecin. Un titre que j’avais amplement mérité. Il ne se passait pas une journée sans que je sois appelée à panser une coupure ou désinfecter une égratignure. A mon grand regret, hélas, je n’avais pas encore eu l’occasion de pratiquer une amputation. »

«  - Vous paraîtrais-je dépourvue d’attraits, même pour une momie ?
    - Vous êtes folle ! s’écria-t-il avec fureur. Complètement folle ! Si vous pensez que je vais  vous laisser...       
Je finis par avoir gain de cause et à mesure que nous l’élaborions, notre plan devient de plus en plus complexe. Par « nous », j’entends Evelyn, Lucas et moi. La participation de Radcliffe se limita à de sourds grondements évoquant assez le bruit d’un volcan sur le point d’entrer en éruption.
[…] 

      – Et moi ? questionnais-je.
      L’occasion était trop belle pour que Radcliffe la laisse échapper.
-          Dieu vienne en aide à la pauvre momie qui aura le malheur de vous rencontrer, Peabody ? déclara-t-il en levant les yeux au ciel. Je me demande si nous ne devrions pas lui offrir un pistolet, afin qu’elle soit au moins à armes égales. »

Comme moi n’hésitez pas à découvrir cette saga ! je compte très vite lire la suite car j’ai hâte de retrouver la famille Emerson au grand complet ^^


Commentaires

  1. bien tu ne fais qu'attiser ma curiosité! bisous

    RépondreSupprimer
  2. Et bien c'est court comme tu l'as souligné dans ton suivi, mais tu n'as rien oublié ! tout est dit !
    Tiens tu me donnes envie de m'y remettre dans cette série ! gros bisous ma vivi !

    RépondreSupprimer
  3. Court mais efficace :)
    Je l'attrape dès qu'il croise ma route !

    RépondreSupprimer
  4. Ravie que tu aies aimé Vivi ;) Je ne me lasse pas de Peabody et d'Emerson. Et encore, tu n'as pas encore rencontré Ramses....

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Cyanure de Camilla Läckberg

    Résumé:   Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l'île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu'il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu'il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l'île est isolée du monde et Martin décide de mener l'enquête.   Avis : Ce roman se lit très vite, en seulement quelques heures. Il faut dire que ce roman ne compte que 150 pages. Cette histoire me rappelle un bon petit Agatha Christie , en moins dense, mais on retrouve l’ambiance et les codes. Un meurtre est commis au sein d’une famille riche, où l’héritage est au centre de toutes les préoccupations. Qui dit grande famille, dit secrets . Et on peut dire que derrière chacun des personnages se cache un être très souvent méprisable et abject.   On dit souvent que l’argent révèle la véritable pe

Driven #1 de K. Bromberg

Résumé:    Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres. Mon avis:    Nouvelle romance érotique éditée par Hugo roman, je l'attendais avec impatience car elle avait pour cadre le monde de la course automobile, milieu sportif peu exploité, peu connu et qui me plaît car je suis la Formule 1.  J'ai donc était un peu déçue de voir que la course automobile était vraiment anecdotique dans ce premier tome car mise à part un épisode où le héros fait des essais et invite notre héroïne à y assi