Accéder au contenu principal

Ca peut pas rater! de Gilles Legardinier

Résumé: 

– J'en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez ! J'en ai plus qu'assez de vos sales coups ! C'est votre tour de souffrir ! Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d'un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu'au fond des enfers. La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c'est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m'étouffe, la haine me consume.

Mon avis:

   Depuis la sortie de ce roman, je tournais autour, hésitant à me l'acheter car je n'avais pas encore lu les précédents.Et finalement, j'ai craqué. Comment ne pas succomber à cette belle couverture?!

   C'est donc avec Ça peut pas rater! que je découvre cet auteur, Gilles Legardinier, dont j'avais entendu énormément de bien. Je dois dire que je ne suis pas déçue!

    Quand une femme se sent bafouée, les mecs n'ont plus qu'a aller se planquer! Marie notre héroïne est sur des charbons ardents et c'est jubilatoire! Les situations fantaisistes et rocambolesques s'enchaînent et on rit! Notre Marie se fourre toujours dans des situations pas possibles , dont l'une permet sa rencontre avec Paracétamol, un chat blanc aux yeux verts qui va devenir un véritable compagnon.

   Marie a une personnalité extraordinaire. Si au début elle ressemble à une Bridget Jones déprimée, elle va vite reprendre le dessus. Terminé de broyer du noir, maintenant c'est elle qui va en faire baver aux hommes! Car pour elle, se sont tous des salauds...enfin presque...
Marie va enfin prendre sa vie en main et vivre comme elle l'entend et pas toujours faire ce que son ex voulait. Elle va s'épanouir à travers la vengeance mais aussi dans son travail. Plus incisive que jamais, Marie va devenir un vrai chef de file dans cette entreprise en perdition, en proie à un chef véreux prêt à sacrifier de nombreux employer pour parvenir à ses fins. 

   Sa rupture, c'est le début d'un renouveau, renouveau incarné par cet homme mystérieux qui envoie des lettres à Marie. Elle va tomber sous le charme de cet homme de l'ombre, si loin et pourtant si proche. Une belle histoire d'amour , tendre, toute en douceur que j'ai adoré. 

   On se prend d'affection pour tous les personnages secondaires, je pense notamment au concierge de l'immeuble où Marie trouve refuge. L'incarnation même de l'homme bon, serviable, aimant, qui voue un amour sincère et inépuisable à sa femme décédée. Une belle histoire, qui fait écho à celle que va vivre Marie. Car l'homme derrière les lettres l'aime d'un amour sincère, et depuis très longtemps...

   Un humour jubilatoire sert cette belle histoire d'amitié, de solidarité,d'amour et de vengeance. On rit au fil des pages, tant les situations sont rocambolesques. On se demande toujours comment va s'en sortir notre Marie, reine de la gaffe, et si elle parviendra à passer enfin à autre chose. Je conseille vraiment ce roman qui pour moi est un coup de cœur. Je me jetterai très vite sur les autres romans de cet auteur à la prose agréable et dynamique, dont l'humour nous fait passer un si agréable moment. Et mention spécial au nom Paracétamol et à la façon dont le personnage l'a trouvé! Heureusement qu'elle n'a pas pas eu une boîte de suppositoires à ce moment là sous les yeux! ^^


Commentaires

  1. Je n'ai pas encore tester cet auteur, enfin si avec l'exil des anges, mais ce n'est pas le même registre ! tu me tentes beaucoup ! je crois que je vais mettre un de ces livres dans le panier de Noel ! donc a priori pas besoin de les lire dans l'ordre ?

    RépondreSupprimer
  2. Il faut absolument que je découvre cet auteur, il a l'air génial :)

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup Gilles Legardinier. Je n'ai pas lu celui-ci par contre.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Cyanure de Camilla Läckberg

    Résumé:   Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l'île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu'il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu'il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l'île est isolée du monde et Martin décide de mener l'enquête.   Avis : Ce roman se lit très vite, en seulement quelques heures. Il faut dire que ce roman ne compte que 150 pages. Cette histoire me rappelle un bon petit Agatha Christie , en moins dense, mais on retrouve l’ambiance et les codes. Un meurtre est commis au sein d’une famille riche, où l’héritage est au centre de toutes les préoccupations. Qui dit grande famille, dit secrets . Et on peut dire que derrière chacun des personnages se cache un être très souvent méprisable et abject.   On dit souvent que l’argent révèle la véritable pe

Driven #1 de K. Bromberg

Résumé:    Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres. Mon avis:    Nouvelle romance érotique éditée par Hugo roman, je l'attendais avec impatience car elle avait pour cadre le monde de la course automobile, milieu sportif peu exploité, peu connu et qui me plaît car je suis la Formule 1.  J'ai donc était un peu déçue de voir que la course automobile était vraiment anecdotique dans ce premier tome car mise à part un épisode où le héros fait des essais et invite notre héroïne à y assi