Accéder au contenu principal

Les trois clés tome 1: La quête de Malory


Résumé: 

    Trois jeunes femmes sont invitées un soir dans un manoir, où un couple étrange leur raconte la plus mystérieuse des légendes : trois sœurs ensorcelées soupirent après leur liberté perdue, que seules les Élues pourront leur rendre... Trois contrats, trois millions de dollars... Le sort a désigné en premier Malory Price, qui se demande encore ce qui l'a
poussée à relever ce défi farfelu. L'argent ? Sans doute. Le goût de l'aventure ? Sûrement. Mais comment procéder ? Elle ne sait rien de cette mythologie ridicule dont elle est censée explorer les arcanes ! Un seul indice : " Vous êtes la clé ". Et l'enquête commence par un tableau... C'est un peu mince ! Heureusement, le célèbre journaliste Flynn Hennessy vient l'épauler dans sa mission. De leur connivence naîtra une équipe de choc. Une chance inespérée car, dans sa naïveté, Malory n'imaginait pas qu'elle aurait à affronter un sorcier voleur d'âmes...



Mon avis:

   Cette romance reprend un schéma déjà vu dans d'autres de ces romans: 3 sœurs/amies/frères/amis et le même nombre de tomes pour raconter l'histoire d'un couple de personnages et des autres qui gravitent autour.Chaque tome se penche sur une des trois jeunes femmes, leur quête et leur histoire d'amour. Dans ce premier tome, Nora Roberts pose les jalons de l'intrigue principale à savoir la recherche des trois clés permettant de libérer l'âme de trois déesses emprisonnées. Malory est la première à se lancer dans cette quête. Experte en art, ses talents seront cruciaux dans la recherche de cette fameuse clé, car des tableaux, peints à plusieurs siècles d'intervalle semblent bien mener jusqu'à la clé. Dans sa quête elle pourra compter sur ses deux nouvelles amies Dana et Zoé et sur Flynn, journaliste talentueux, fin enquêteur et tenace séducteur. Dana me rappelle par certains côté Mia de la série L'île des Trois sœurs. Elle garde une profonde rancœur envers Jordan, un célèbre écrivain qui l'a fait souffrir quand elle était plus jeune. Zoé, elle, est très attachante. Jeune mère célibataire, elle se démène pour offrir une vie stable et heureuse à son fils de 9 ans. D'une nature très enjouée, elle amène beaucoup de fraîcheur dans ce trio et on aime ses joutes verbales avec le beau Brad qui est tombé amoureux d'elle au premier regard. 
Malory, elle, est une fille indépendante. Elle aime son métier, acheter des œuvres d'art même si ça grève son budget et va mener cette quête avec beaucoup de volonté. 

   J'ai adoré cette romance pour ces personnages, pour le mélange de magie et de mythologie et par ce "je ne sais quoi" qui donne de la saveur à ce livre. C'est une petite douceur que l'on prend plaisir à déguster. Il me tarde de découvrir les autres tomes et de retrouver tous ces couples mignons à souhait.
  

Commentaires

  1. Parfois, j'aime bien lire du Nora Roberts, même si ça fait longtemps.... Alors pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
  2. le mélange de mythologie et de magie me fait envie.
    Je te remercie pour ta chronique et te souhaite de bonnes lectures.

    RépondreSupprimer
  3. Ta chronique donne envie cela a l'air super sympa pour l'été :)

    RépondreSupprimer
  4. On ne change pas un schéma qui gagne^^ J'espère que les autres tomes seront aussi bien.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Cyanure de Camilla Läckberg

    Résumé:   Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l'île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu'il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu'il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l'île est isolée du monde et Martin décide de mener l'enquête.   Avis : Ce roman se lit très vite, en seulement quelques heures. Il faut dire que ce roman ne compte que 150 pages. Cette histoire me rappelle un bon petit Agatha Christie , en moins dense, mais on retrouve l’ambiance et les codes. Un meurtre est commis au sein d’une famille riche, où l’héritage est au centre de toutes les préoccupations. Qui dit grande famille, dit secrets . Et on peut dire que derrière chacun des personnages se cache un être très souvent méprisable et abject.   On dit souvent que l’argent révèle la véritable pe

Driven #1 de K. Bromberg

Résumé:    Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres. Mon avis:    Nouvelle romance érotique éditée par Hugo roman, je l'attendais avec impatience car elle avait pour cadre le monde de la course automobile, milieu sportif peu exploité, peu connu et qui me plaît car je suis la Formule 1.  J'ai donc était un peu déçue de voir que la course automobile était vraiment anecdotique dans ce premier tome car mise à part un épisode où le héros fait des essais et invite notre héroïne à y assi