Accéder au contenu principal

Un baiser diabolique de Liz Carlyle

Résumé:

   Depuis qu'il en a hérité, le comte de Walrafen n'a pas remis les pieds au château de Cardow.
Trop de mauvais souvenirs... Cette sinistre bâtisse peut bien s'écrouler, il n'en a cure ! Sa vie est maintenant à Londres, où il siège à la Chambre des lords. Un vieil oncle se charge d'administrer les biens de la famille et sans les lettres qu'expédie régulièrement Mrs Montfort, la nouvelle gouvernante, Walrafen aurait définitivement gommé Cardow de sa mémoire. Mais, lorsque son oncle est assassiné, Walrafen est contraint de revenir sur les lieux maudits où il a passé son enfance.
    La première entrevue avec Mrs Montfort se déroule dans une atmosphère électrique. Doublement troublé par la beauté et la froideur de la jeune femme, Walrafen se réfugie dans une attitude hautaine. Elle y répond par une apparente soumission, sans toutefois parvenir à dissimuler la haine qu'elle éprouve pour lui. Peu à peu, les soupçons du comte prennent forme : est-ce elle la meurtrière ?


Mon avis: 

 Encore un livre que j'ai adoré!!! Le résumé me plaisait beaucoup et je n'ai pas été déçue. L'histoire commence avec l'arrivée du jeune gouvernante et de son petit garçon au château de Cadow. Le comte de Walrafen est absent et c'est son vieil oncle, ancien militaire ayant fait les campagnes napoléoniennes, qui en est le maître. Un maître pour le moins hargneux, au caractère de chien, préférant la compagnie des bouteilles d'alcool plutôt que celle des gens. Aubrey (Mrs Montford) va parvenir a apprivoiser ce vieux grincheux et faire revivre le domaine. Mais qui est-elle? Cette belle jeune femme, aux traits et aux manières délicates semble avoir de lourds secrets, secrets mettant en péril sa sécurité et celle de Iain, son fils. 
Pendant 3 ans, elle va correspondre avec le comte de Walrafen, trop occupé par sa vie londonienne et sa carrière politique pour ce rendre à Cardow; jusqu'au jour où, son vieil oncle est assassiné.

   Son arrivée à Cardow est un tournant dans la relation qui s'était établie - à distance- entre Aubrey et lui. Car, pour la première fois, il voit la femme qui l'obsède, qu'il a appris à connaitre au détour de ses lettres, qui l'a agacé aussi...
Au fil des jours, Aubrey, avec sa grande maîtrise d'elle-même, son professionnalisme et sa beauté va devenir bien plus qu'une gouvernante ennuyeuse habillée de gris. Elle va devenir la femme qui fait battre son cœur et qui lui fait aimé Cardow, endroit qu'il a toujours détesté du fait d’événements passés douloureux. 

   Quand Aubrey va être soupçonnée du meurtre de son oncle, il va tout faire pour la défendre et l'innocenter. Car cette femme, va devenir sa maîtresse et bien plus. Il finira par gagner sa confiance, ainsi que celle de son fils, et la jeune femme n'hésitera pas a lui avouer toute la vérité.

   J'ai aimé ce roman car la relation entre Aubrey et Giles s'installe progressivement. Rien n'est précipité, l'érotisme est présent et on s'attache à ce couple si bien assorti. Giles est assez surprenant car c'est un homme qui ne cache pas ses sentiments et dit clairement ce qu'il ressent et ce qu'il veut. Tout le contraire d'Aubrey qui est souvent dans la retenue mais qui finit par donner libre cours à sa passion et au désir qu'elle éprouve pour le comte.

    L'intrigue autour du passé d'Aubrey et de Iain se dénoue au fil des pages . Une sombre histoire de succession et d'assassinat est à l'origine de la fuite de la belle gouvernante. Les origines sociales d'Aubrey sont loin d'être celles qu'elle prétend....




Commentaires

  1. Ok il va dans ma liste d'envies... Je savais qu'il ne fallait pas que je lise cette chronique... que ça allait être une tentation de plus ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Les filles au chocolat tome 5 (et dernier) : Coeur Vanille de Cathy Cassidy

Résumé:      Honey, 15 ans, est l'aînée des soeurs Tanberry. Elle accepte mal le divorce de ses parents et ne supporte pas le nouveau compagnon de sa mère. Elle décide de rejoindre son père en Australie. Lui aussi a une nouvelle vie. Le lycée que fréquente Honey est strict et des photos compromettantes apparaissent sur sa page personnelle du réseau social Spiderweb. Mon avis:      Honey est depuis le premier tome de cette série la petite peste de la famille. Mais derrière cette façade se cache une jeune fille qui souffre, qui n’a jamais accepté le départ de son père, qui cherche par tous les moyens à se faire aimer et qui est en quête de son identité.    Dans les tomes précédents, Honey était entrée dans une spirale auto destructrice. Mais elle compte bien prendre un nouveau départ, en Australie, auprès de son père.  Mais tout ce qu'elle s'était imaginé va tomber à l'eau car son père est loin de correspondre à l'image qu'elle se fait

Les ailes d'émeraude d'Alexiane de Lys

Résumé: « A bientôt 18 ans, Cassiopée est contrainte de quitter l’orphelinat où elle vit depuis l’accident qui a tué sa mère. Seule au monde est lâchée dans la ville, elle a la désagréable et persistante impression d’être suivie… Un soir, elle est violemment agressée par deux inconnus. Très mal en point, elle est sauvée de ce mauvais pas par un mystérieux et séduisant garçon, Gabriel. Leur rencontre n’est pas un hasard. Grâce à lui, Cassiopée découvre sa véritable nature: elle appartient aux Myrmes, un peuple ailé doté d’incroyables pouvoirs sensoriels. En plein métamorphose, la jeune fille se lance dans cet univers totalement nouveau avec l’espoir de percer, enfin, les mystères de son passé. » Mon avis:    Tout d'abord je tiens à remercier Alexiane de Lys pour son sourire puisque j 'ai eu la chance de la rencontrer lors d'une dédicace organisée à Reims. C'est une auteure très abordable, simple et j'espère la revoir un jour prochain pour son s