Accéder au contenu principal

Lieutenant Eve Dallas de Nora Roberts




Ce livre est le 1er roman policier de Nora Roberts que je lis. Cela faisait un moment que j’avais envie de me plonger dans cette longue saga (à l’heure d’aujourd’hui la série compte 32 tomes en France).



Résumé:


New York, hiver 2058, Le lieutenant de police Eve Dallas consacre sa vie à traquer les criminels. Dans son métier, pas de place pour les sentiments. Ni pour les états d'âme. Alors, les cauchemars qui hantent ses nuits, elle les oublie. Comme son passé. Mais le jour où l'on découvre Sharon DeBlass assassinée à son domicile, sa belle assurance bascule, Son enquête strictement confidentielle la conduit chez Connors, milliardaire au passé trouble, séduisant et énigmatique, que tous les indices placent au premier rang des suspects. Lorsque deux autres prostituées sont assassinées, Eve se débat entre suspicion et passion. Le meurtrier la nargue. Connors veut l'aider. L'un resserre lentement son étau autour d'elle... tandis que l'autre l'enivre de ses étreintes...

 AVIS: 


Nora Roberts nous embarque dans un monde futuriste : les hommes voyagent désormais dans l’espace, les voitures volent, les armes à feu ont disparu et sont désormais interdites aux Etats-Unis. Le lieutenant Eve Dallas ne porte donc pas d’arme à feu mais un laser.
Le roman commence avec une affaire qui se termine, dans laquelle une petite fille a été tuée. Eve a tué son meurtrier et semble avoir du mal à s’en remettre. Elle fait des cauchemars et cette affaire lui rappelle des moments douloureux de sa vie. Elle a à peine le temps de clore cette affaire qu’une nouvelle l’appelle. Une jeune prostituée a été retrouvée morte, tuée par arme à feu, armes devenues très rares sauf chez les collectionneurs... l’enquête va la mener vers un suspect tout désigné : un riche et beau milliardaire. Tous les éléments convergent vers lui. Cette rencontre va – sans aucun doute- changer sa vie. Eternelle célibataire, Eve a surtout du mal à ouvrir son cœur aux hommes, chose qui va changer après sa rencontre avec Connors.
Cet homme va réussir à la mettre en confiance, à la séduire et l’amour va naître entre eux. 

Concernant l’intrigue, l’enquête nous amène dans le milieu des politiciens puisque la première victime n’est autre que la petite-fille d’un éminent sénateur, briguant la présidence de son parti. Très conservateur et contre des mœurs jugées immorales (même si la prostitution est légale et reconnue grâce à un permis) ce scandale vient éclabousser sa longue campagne.
Le lieutenant Eve Dallas et ses supérieurs vont donc devoir subir la pression constante du sénateur, pression qui va s’accentuer avec d’autres meurtres de prostituées.
Comme je l’ai dit ci-dessus, les indices et témoignages mènent à un homme en particulier…Connors…heureusement, Eve va se démener pour prouver qu’il n’y est pour rien. C’est vrai, comment pourrait-elle être sous le charme d’un meurtrier et encore plus, tomber amoureuse de lui ?!  Il va donc falloir poursuivre l’enquête et se focaliser d’avantage sur la première victime, car il semblerait qu’elle cache de nombreux secrets….
Au final, le meurtrier s’avère méthodique, intelligent, sournois et égocentrique et n’hésitera pas à mettre la vie du lieutenant Dallas en danger. Heureusement, le beau Connors est là pour l’épauler dans ses recherches (il me fait d’ailleurs beaucoup penser à Bruce Wayne ^ ^ sans la cape et la tenue moulante…)

J’ai passé un moment très agréable en compagnie d’Eve et de Connors. J’ai dévoré ce livre en une journée, ne pouvant le lâcher. J’ai d’ailleurs commandé dans la foulée les 3 tomes suivants. J’ai hâte de suivre l’évolution de cette histoire d’amour sur fond d’enquêtes policières. J’ai beaucoup apprécié les personnages secondaires qui sont originaux, attachants et pour certains remplis d’humour. J’aime également ce futur, si proche de notre époque, que Nora Roberts a créé. Rien n’est déroutant et j’ai hâte de voir ce qu’elle a pu imaginer d’autre… un coup de cœur pour le début d’une saga que –je pense- je ne suis pas prête de lâcher !!!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Cyanure de Camilla Läckberg

    Résumé:   Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l'île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu'il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu'il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l'île est isolée du monde et Martin décide de mener l'enquête.   Avis : Ce roman se lit très vite, en seulement quelques heures. Il faut dire que ce roman ne compte que 150 pages. Cette histoire me rappelle un bon petit Agatha Christie , en moins dense, mais on retrouve l’ambiance et les codes. Un meurtre est commis au sein d’une famille riche, où l’héritage est au centre de toutes les préoccupations. Qui dit grande famille, dit secrets . Et on peut dire que derrière chacun des personnages se cache un être très souvent méprisable et abject.   On dit souvent que l’argent révèle la véritable pe

Driven #1 de K. Bromberg

Résumé:    Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres. Mon avis:    Nouvelle romance érotique éditée par Hugo roman, je l'attendais avec impatience car elle avait pour cadre le monde de la course automobile, milieu sportif peu exploité, peu connu et qui me plaît car je suis la Formule 1.  J'ai donc était un peu déçue de voir que la course automobile était vraiment anecdotique dans ce premier tome car mise à part un épisode où le héros fait des essais et invite notre héroïne à y assi