dimanche 3 février 2013

Cyanure de Camilla Läckberg


 Résumé: 

Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l'île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu'il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu'il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l'île est isolée du monde et Martin décide de mener l'enquête.

 Avis :

Ce roman se lit très vite, en seulement quelques heures. Il faut dire que ce roman ne compte que 150 pages. Cette histoire me rappelle un bon petit Agatha Christie, en moins dense, mais on retrouve l’ambiance et les codes. Un meurtre est commis au sein d’une famille riche, où l’héritage est au centre de toutes les préoccupations. Qui dit grande famille, dit secrets. Et on peut dire que derrière chacun des personnages se cache un être très souvent méprisable et abject.  On dit souvent que l’argent révèle la véritable personnalité des gens et ça, la Reine du crime l’avait bien compris. Je fais beaucoup référence à Agatha Christie car ce roman est pour moi inspiré de deux de ses romans : Dix petites nègres, pour l’île isolée par les intempéries, la réunion de personnes en un même lieu pour une occasion quelconque, la disparition de plusieurs protagonistes mais aussi et surtout au roman Le Noël d’Hercule Poirot où le patriarche de la famille, fortuné et exécrable avec ses enfants est sauvagement assassiné.
La fin nous réserve également des surprises, le dénouement étant inattendu. Je ne savais pas quoi en penser après avoir lu la dernière ligne, mais finalement, je me dis que l’auteur a proposé quelque chose qui se tient, et qui concorde avec la personnalité des personnages.

J’ai passé un très bon moment avec ce livre. J’avais lu beaucoup de critiques négatives ou sceptiques, souvent dues au fait que ces personnes avaient déjà lu un ou plusieurs romans de Camilla Läckberg…ce n’est pas mon cas. J’ai bien aimé son style, simple, fluide, sans fioritures, sans descriptions interminables…
Un petit bémol tout de même : On peut reprocher à Camilla Läckberg de ne pas avoir creusé la personnalité des personnages, leurs sentiments, leur passé…

En conclusion, je suis très contente de cette lecture et cela me donne envie de découvrir davantage cet auteur. Je remercie June pour l’organisation de ce challenge, car ce livre aurait pu végéter encore un moment dans ma PAL






Lu dans le cadre du Challenge Un auteur de ma Pal chez June




3 commentaires:

  1. Sur ta conclusion , je te suis à 100% : une fin qui se teint et le fait que les personnages, ne sont pas creusés...
    Au vu des avis pas toujours élogieux, j'ai aussi beaucoup aimé.
    Il faut aussi prendre du recul et ne pas trop en attendre...Passer un bon moment de lecture, prenant, quand même?!!! non??
    Merci pour ce chouette avis.Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai jamais lu Camilla Läckberg. ^^ J'ai remarqué que les avis différaient énormément concernant ses livres.
    Concernant les personnages, c'est peut-être parce que le livre n'est pas bien imposant ? ^^
    Il me tarde de découvrir ça par moi-même. :P En tout cas, j'adore le titre !

    RépondreSupprimer
  3. Merci ma puce :-) Je suis contente parce que finalement nous avons lu toutes les trois ( stellade toi et moi ) le même livre du coup c'est comme une LC version miniature.
    Je suis tout aussi satisfaite de cette lecture que vous pourtant annoncé comme un échec.
    Distrayant et efficace malgré sa petite épaisseur !

    Merci pour ta participation et à bientôt pour une nouvelle édition du challenge !

    RépondreSupprimer