Accéder au contenu principal

Le protectorat de l'ombrelle tome 3: Sans Honte


Résumé: 

Lady Alexia Woolsey est indiscutablement le scandale de la saison londonienne.
Après les événements survenus en Écosse, elle est retournée vivre chez ses parents. La reine Victoria l’a exclue du Cabinet fantôme, et la seule personne qui pourrait donner une explication à sa délicate condition actuelle, Lord Akeldama, a inopinément quitté la ville. Pour couronner le tout, Alexia découvre que les vampires de Londres ont juré sa mort.
Tandis que Lord Maccon met toute son énergie à boire, et que le Professeur Lyall tente désespérément de maintenir la cohésion au sein de la meute Woolsey, Alexia s’enfuit en Italie à la recherche des mystérieux Templiers. Ils sont les seuls à pouvoir l’aider. Mais ils pourraient aussi s’avérer pires que les vampires. Surtout armés de pesto.

Mon avis: 

Gail Carriger nous avait laissé pantois à la fin du tome 2! Le cliffhanger final laissait présager un tome 3 remplis de rebondissements, de situations rocambolesques, de dialogues savoureux et ça a été le cas!

Afin de s'aérer l'esprit, Alexia décide de partir en Italie avec Mme Lefoux et Floote, fidèle majordome des Tarabotti. Traversant la France, pays peuplé d'étranges moustachus, ils arrivent finalement en Italie, à Florence, où vivent les Templiers, ces moines guerriers habillés avec "d'horribles chemises de nuit" et qui semblent bien avoir des informations sur les sans âme; informations qui pourraient beaucoup aider Alexia et son époux. 

Encore beaucoup d'humour et des révélations importantes pour la suite de l'histoire dans ce tome. on retiendra l'idée brillante et quelque peu farfelue de l'auteure de faire du pesto une arme anti-vampire ^^
beaucoup de trouvailles de la part de Gail Carriger dans ces romans, certaines nous faisant bien rire. C'est là le charme de cette série: le ton de l'auteure est un pur délice. Elle parvient a créer de nouvelles aventures tout en suivant le fil rouge qu'elle s'est fixée. Le couple Maccon est génial et que dire des personnages secondaires! loin d'être délaissés, ils prennent une place prépondérante dans l'histoire et on ne peut que les apprécier. Certains diront que Mme Lefoux est agaçante, mais pour moi elle reste très mystérieuse et elle reste, de par sa personnalité, un personnage très singulier. Vu la fin de l'histoire, Lord Akeldama devrait prendre une place encore plus importante dans les prochains tomes, pour notre plus grand plaisir!

Encore un excellent tome et vivement le prochain ^^

11/12

4/10

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Cyanure de Camilla Läckberg

    Résumé:   Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l'île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu'il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu'il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l'île est isolée du monde et Martin décide de mener l'enquête.   Avis : Ce roman se lit très vite, en seulement quelques heures. Il faut dire que ce roman ne compte que 150 pages. Cette histoire me rappelle un bon petit Agatha Christie , en moins dense, mais on retrouve l’ambiance et les codes. Un meurtre est commis au sein d’une famille riche, où l’héritage est au centre de toutes les préoccupations. Qui dit grande famille, dit secrets . Et on peut dire que derrière chacun des personnages se cache un être très souvent méprisable et abject.   On dit souvent que l’argent révèle la véritable pe

Driven #1 de K. Bromberg

Résumé:    Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres. Mon avis:    Nouvelle romance érotique éditée par Hugo roman, je l'attendais avec impatience car elle avait pour cadre le monde de la course automobile, milieu sportif peu exploité, peu connu et qui me plaît car je suis la Formule 1.  J'ai donc était un peu déçue de voir que la course automobile était vraiment anecdotique dans ce premier tome car mise à part un épisode où le héros fait des essais et invite notre héroïne à y assi