mercredi 19 juin 2013

La confrérie de la dague noire, tome 1: L'amant ténébreux

Résumé:

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. À sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable… L’un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c’est à Kolher qu’il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien…



Mon avis:  

Moi aussi j'ai succombé à la confrérie de J.R. Ward sur les conseils de Chouppye ^ ^
 Cela faisait un moment que je n'avais pas lu de Bit-lit et j'avoue que je n'ai pas été déçue! ce tome a été avalé en une journée!
Tous les ingrédients sont là: une histoire d'amour naissante, l'attraction entre 2 personnages opposés, l'abandon à la passion avec des scènes torrides, toute une tripotée de beaux mecs dont certains très énigmatiques voire flippants ( Zhadiste ^ ^ ) bref, tout ce qui nous fait succomber de manière générale.
Alors c'est sur, ceux qui recherchent une grande originalité ne trouveront pas leur compte, car on ne peut pas dire que l’histoire ne soit pas du déjà vu. Ce que j'ai aimé, c'est tout simplement cette fameuse confrérie (qui protège les vampires! eh oui! encore eux!!! lol) et l'ensemble de ses membres. Ce 1er tome nous en dresse un panorama et fixe déjà certains de leurs caractères. L'originalité est là: chaque membre est singulier et on sait d'ores et déjà qu'une femme viendra bousculer leur vie et changer leur façon d'être (surtout pour certains....)
Ce premier tome se penche sur le chef de la Confrérie et roi des vampires, Kholer. Comment le définir???? une montagne de muscles, brun, les cheveux longs et presque aveugle... un tantinet bourru aussi...un peu le stéréotype de la brute quoi. Si vous aimez le Mâle dans toute splendeur, vous allez l'aimer. Mais comme tous les hommes ayant l'apparence d'une brute, Kholer se révèle être doux et attentionné et prêt à tous les sacrifices pour la femme qu'il aime. Qui a dit que le romantisme était mort???
Kholer se retrouve dépourvu face à la demande de son vieil ami. Toutefois, il parviendra à accomplir sa mission et prendra également conscience qu'il est temps pour lui d'assumer son rang et ses responsabilités pour faire perdurer son peuple. 

J'ai mis très peu de temps à lire ce tome, ne pouvant le lâcher. On s'attache vite aux personnages. Par contre, je ne sais pas si c'est le style d'écriture ou la traduction qui est très mauvaise mais franchement parfois c'est très mal écrit. Notamment dans les dialogues, Kholer n'a pas l'air de savoir faire une phrase en employant une négation. Autre bémol, mais cette fois dans l'univers créé par l'auteure, les "chaleurs" des femelles...j'en ai lu des bouquins avec des vampires mais alors celle-ci c'est une première. Alors c'est sûr c'est un moyen d'introduire dans les romans la possibilité pour les vampires d'avoir des enfants mais quand même... ça fait "chiennes en chaleurs" et je trouve que c'est assez dégradant pour les femmes....de même quand elle utilise les termes "mâle" et "femelle"...alors c'est vrai que dans son univers, les vampires naissent vampires, ils ne le deviennent pas par morsures comme on peut le voir dans d'autres romans et que de ce fait, ils apparaissent comme une espèce différente de celle des Hommes mais tout de même je trouve cela bizarre.

Je conseille vivement cette série à tous ceux qui aime la Bit-lit. Pour ma part j'ai déjà acheté les tomes 2 et 3 et je dois dire qu'il me tarde de lire le tome 3 avec Zhadiste!!!! 

 5/10

 12/12

2 commentaires:

  1. Ravie qu'il t'a plu.

    Jette toi sur le tome 2, tu verras il est génial !!!

    RépondreSupprimer