Accéder au contenu principal

Elle & Lui de Marc Levy

Résumé:

   Un site de rencontres les a réunis. Ils ne sont pas devenus amants, mais amis. Et ils comptent bien en rester là... Elle est actrice. Lui écrivain. Elle s'appelle Mia. Lui Paul. Elle est anglaise. Lui américain. Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais. Elle a beaucoup de succès. Lui pas vraiment. Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas. Elle se sent seule. Lui aussi. Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses. Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus.

Mon avis:

   Je découvre Marc Levy avec ce roman. La couverture et le résumé sont très accrocheurs et m'ont séduite. J'avais bien sur entendu parler de cet auteur français , un des plus populaires de ces dernières années et c'est avec son 16e roman, Elle & Lui, que je me suis décidée à sauter le pas.

   C'est l'histoire d'une rencontre, une de celles qui bouleverse votre vie. Mia, star de cinéma à la carrière grandissante vient s'installer chez une amie à Paris après s'être séparée de son mari.Paul, lui, est écrivain. Ancien architecte, le lecteur l'a découvert dans le tout premier roman de Marc Levy Et si c'était vrai. On le retrouve plus de 7 ans plus tard. Après avoir écrit l'histoire d'Arthur et Lauren, ses deux amis (et protagonistes principaux de Et si c'était vrai), il a décidé de fuir cette célébrité inattendue et dérangeante. Même si ces romans suivants n'ont pas reçu le même accueil que le premier, il n'en reste pas moins que Paul continue d'écrire et est une star en Corée. Derrière ce succès inattendu et surprenant, se cache une femme, sa traductrice, dont il est tombé amoureux. Il ne la voit que deux fois par an, plaisir éphémère mais tellement durable quand il repense aux moments passés ensemble.
Mais quand il rencontre Mia, quelque chose change. Cette femme qu'il rencontre dans ce qui s'annonce être une grande farce, va prendre une place de plus en plus importante dans sa vie. Elle lui ment, se dit cuisinière, s'invente une vie pour mieux en appréhender une nouvelle. Ils se découvrent, se soutiennent, le lecteur s'amuse en leur compagnie et on ne peut que s'attendrir devant cette relation amoureuse qui naît tout simplement.

   Le métier d'écrivain et la notoriété tiennent une grande place dans ce roman.
Paul et Mia fuient tous les deux les projecteurs, la foule, pour pouvoir vivre leur vie comme ils l'entendent.
   En ce qui concerne le métier d'écrivain, je pense que Marc Levy s'est beaucoup inspiré de ce qu'il a vécu pour créer son personnage. Le choix d'embrasser une nouvelle vie incertaine, qui dépend des ventes, de l'accueil du public, de la critique parfois acerbe est loin d'être facile. La peur de la page blanche fait aussi partie des inquiétudes de Paul. Que faire quand l'inspiration ne vient pas? Pour Paul, c'est Mia qui va l'aider à écrire l'histoire de la cantatrice et c'est son voyage en Corée qui va lui inspirer un nouveau roman.
   Ici, Paul est entouré par un éditeur très original (un Italien qui publie un Américain vivant à Paris), qui à la fois est parfaitement dans son rôle d'éditeur mais qui en même temps est dans le soutien, la compréhension, l'amitié. Et ce personnage nous est très sympathique. 
La question de la traduction est aussi abordée. Pas facile de retranscrire ce qu'un auteur à écrit, ce qu'il a voulu transmettre à son lecteur. C'est tout un art... et parfois cette traduction peut révéler certaines surprises...

   Cela fait quelques jours que j'ai fini de tourner les pages de ce livre et pourtant un sentiment de bonheur persiste, une certaine nostalgie m'habite. J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman. L'histoire est belle, la fin est comme je l'attendais. J'ai plusieurs fois relu certains passages. Peut-être que pour beaucoup, Marc Levy ne fait pas dans la grande littérature mais qu'importe! Moi, c'est ce genre de romans que je préfère. Ceux qui nous remplissent la tête de belles histoires et qui nous font éprouver des émotions. J'aime cette simplicité d'écriture. Pas besoins de phrases alambiquées pour faire de bons romans. C'est un coup de cœur pour moi et cela me donne très envie de découvrir l’œuvre de Marc Levy.

Commentaires

  1. Je suis bien d'accord avec toi c'est une petite pépite de bonheur qui fait du bien quand on l'ouvre, j'ai adoré suivre Mia et Paul et j'aurais aimé qu'il dur plus longtemps ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Starters de Lissa Price

Résumé: Dans un futur proche : après les ravages d’un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. L’esprit d’une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue. Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu… Et Callie réalise bientôt que son corps n’a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu’elle devra contrecarrer à tout prix ! Mon avis: Roman de science-fiction pour la jeunesse, Starters nous plonge dans un univers futuriste et dystopique dans lequel le monde a connu une guerre chimique. Bon nombre d’adultes sont morts, n’ayant pu se faire vacciner. Seuls restes les plus riches (les Enders), qui vivent dans le luxe et l

Le syndrome [E] de Franck Thilliez

Résumé:    Une affaire étrange bouleverse l'été de Lucie Hennebelle, lieutenant de police à Lille où elle vit avec ses jumelles. Un de ses ex-petits amis a perdu la vue en visionnant un court métrage acheté au fils d'un collectionneur décédé. Un film muet, anonyme, mais surtout, un film à la mise en scène malsaine et au scénario énigmatique. Au même moment, le commissaire Franck Sharko, ancien de la Criminelle et analyste comportemental à l'OCRVP (Office Central pour la Répression des Violences aux Personnes, Nanterre) suit un traitement par stimulations magnétiques au cerveau à cause d'une schizophrénie tenace. Il cède à l'appel du terrain à la demande de son supérieur et contre l'avis d'Eugénie, la petite fille imaginaire qui le suit depuis la mort de sa femme et de sa fille. Dans le Nord de la France, cinq corps d'hommes impossibles à identifier ont été retrouvés deux mètres sous terre. Mains coupées, dents et yeux arrachés, boîte cr