Accéder au contenu principal

La trilogie des Gemmes tome 2: Bleu saphir de Kerstin Gier

Résumé:

   Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Bon, d'accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d'abord elle n'en voyait qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu'au jour où Gwendolyn comprit : elle n'était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d'autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel. Et puis quoi encore ? Tout ce qu'elle voudrait, elle, c'est que son (beau) Gideon l'embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? Elle est le rubis, la douzième, l'ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.

Mon avis:

 Le premier tome m'avait séduite, c'est donc avec plaisir que j'ai retrouvé Gwendoline, Gideon, les voyages dans le temps et les mystères qui planent autour du Comte de Saint-Germain.

   Ce deuxième tome tourne beaucoup autour de la relation entre Gwenny et Gideon. Souvenez-vous, à la fin du premier tome ils s'embrassaient pour la première fois, preuve incontestable de leur attirance réciproque. Dans ce tome 2, leur relation va être assez malmenée avec des "je t'aime moi non plus" notamment de la part de notre cher Gideon qui semble partagé quant à ce qu'il éprouve pour Gwen. Si l'attirance qu'il a pour elle est évidente, il ne sait pas s'il peut lui faire confiance et sait qu'elle lui cache quelque chose. On a donc une alternance de baisers passionnés et de crises de larmes mais je n'ai pas trouvé ça dérangeant car tout cet étalage de sentiments n'est pas gratuit et il faut avoir en mémoire que notre héroïne est une ado, qui vit son premier amour. Il est donc normal, en plus de tous les événements qu'elle vit, qu'elle soit bouleversée.

   Dans ce tome, nous allons faire la connaissance du grand-père de Gwen. Lui seul semble en mesure de l'aider à comprendre la prophétie du corbeau (le Rubis) et la trahison de Lucie et Paul. Plusieurs voyages dans le temps vont aider Gwen et sa meilleure amie dans cette quête, et bien des choses vont s'éclaircir.
Autre rencontre, celle de Xemerius, petit démon moitié gargouille moitié chat, que seule Gwendoline peut voir. Ce petit esprit va l'accompagner jusqu'à chez elle et va devenir un vrai compagnon. Il l'aidera beaucoup dans sa quête de vérité, mais aussi lors des leçons d’histoire et de danse que cette pauvre Gwen doit subir chez les Veilleurs. Xemerius est un personnage très attachant et très drôle. C'est une petite bouffée d'oxygène bien que l'humour était déjà bien présent dans le premier tome.

   Au final, j'ai adoré ce second volet et j'ai d'ailleurs poursuivi ma lecture avec le 3e et dernier tome Vert émeraude. Bien des mystères sont levés dans ce tome et j'ai pris un immense plaisir à retrouver tous les personnages. Les personnages principaux comme secondaires sont savoureux et nous font passer un agréable moment. Je ne peux que recommander cette lecture car elle vous donne un très bon moment de lecture.

  

Commentaires

  1. Le voyage dans le temps est un des mes thèmes de SF préféré. Ce côté est-il très présent dans cette trilogie ou sert-il seulement de trame de fond pour l'histoire d'amour entre les deux personnages principaux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Corsinange si tu es fan de SF tu risques d'être déçue. Ca reste gentillet, les personnages voyagent surtout à 2 époques et ce n'est pas très complexe. Et cela reste du jeunesse avec une part importante de l'histoire tournée vers l'histoire d'amour

      Supprimer
    2. Merci pour ces précisions. C'est dommage j'aime beaucoup les histoires sur les voyages temporels qui font réfléchir à leurs conséquences.

      Supprimer
  2. J'ai vu les deux films et tu vois ça ne m'a pas trop trop donné envie de les lires ...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Cyanure de Camilla Läckberg

    Résumé:   Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l'île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu'il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu'il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l'île est isolée du monde et Martin décide de mener l'enquête.   Avis : Ce roman se lit très vite, en seulement quelques heures. Il faut dire que ce roman ne compte que 150 pages. Cette histoire me rappelle un bon petit Agatha Christie , en moins dense, mais on retrouve l’ambiance et les codes. Un meurtre est commis au sein d’une famille riche, où l’héritage est au centre de toutes les préoccupations. Qui dit grande famille, dit secrets . Et on peut dire que derrière chacun des personnages se cache un être très souvent méprisable et abject.   On dit souvent que l’argent révèle la véritable pe

Driven #1 de K. Bromberg

Résumé:    Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres. Mon avis:    Nouvelle romance érotique éditée par Hugo roman, je l'attendais avec impatience car elle avait pour cadre le monde de la course automobile, milieu sportif peu exploité, peu connu et qui me plaît car je suis la Formule 1.  J'ai donc était un peu déçue de voir que la course automobile était vraiment anecdotique dans ce premier tome car mise à part un épisode où le héros fait des essais et invite notre héroïne à y assi