Accéder au contenu principal

Le scénario parfait de Camille Adler

Résumé:

   De rupture en râteau, la vie amoureuse de Lily est désespérante. Pourquoi la réalité n'a-t-elle rien à voir avec les comédies romantiques dont la jeune femme raffole ? Jusqu'au jour où Lily entre en possession d'un stylo étrange : si elle appuie sur le bouchon, le monde qui l'entoure se transforme en film à l'eau de rose. Nantie de ce pouvoir, Lily peut tourner la tête à de parfaits inconnus ou encore gagner le cœur de Vincent, son séduisant patron.
Mais quel scénario veut-elle vraiment écrire ?

Mon avis: 


Un avis tardif pour cette romance lue en juillet mais mieux vaut tard que jamais ^ ^

   J'attendais avec impatience ce second roman de Camille Adler qui m'avait charmé avec son excellent Rose soie. Et je dois dire que ma déception a été à la hauteur de l'engouement que j'avais ressenti pour son précédent roman. Il est vrai qu'on passe d'une romance historique, bien documentée, à une romance contemporaine très chick-lit, style tout à fait différent. Mais le gros problème de cette romance c'est le trop gros nombre de clichés ou de références à des scènes de films romantiques déjà vus. Et que dire de l'héroïne, agaçante au possible, qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez! Elle recherche l'amour alors qu'il est juste sous ses yeux (là aussi rien de nouveau) et le lecteur n'a qu'une envie (en tout cas moi ^^)...lui en mettre une, tellement elle est stupide et superficielle. 
   Je pense que Camille Adler a voulu rendre hommage aux comédies romantiques que l'on adore, malheureusement l'exercice s'avérait périlleux et elle n'a pas su s'en détacher. Tout est trop téléphoné, le lecteur n'a aucune surprise et le plus gros problème pour moi c'est l'héroïne qui nous est très antipathique. J'ai donc été très déçue par cette lecture. Pour autant, j'attends de voir quel sera le prochain roman de Camille Adler car elle a un talent certain pour écrire. J'espère juste qu'elle retournera à la romance historique car elle avait vraiment excellé dans ce genre.

Commentaires

  1. J'ai failli me le prendre à l'époque, la couverture est trop belle. Mais les avis m'ont raisonné, dommage, mais il faut que je me prenne Rose Soie !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Cyanure de Camilla Läckberg

    Résumé:   Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l'île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu'il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu'il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l'île est isolée du monde et Martin décide de mener l'enquête.   Avis : Ce roman se lit très vite, en seulement quelques heures. Il faut dire que ce roman ne compte que 150 pages. Cette histoire me rappelle un bon petit Agatha Christie , en moins dense, mais on retrouve l’ambiance et les codes. Un meurtre est commis au sein d’une famille riche, où l’héritage est au centre de toutes les préoccupations. Qui dit grande famille, dit secrets . Et on peut dire que derrière chacun des personnages se cache un être très souvent méprisable et abject.   On dit souvent que l’argent révèle la véritable pe

Coup de coeur

Résumé des éditeurs: Personne ne l'a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l'obscurité et l'effroi. D'étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, à la recherche de leurs proies, qu'ils tuent ou transforment... Après leur passage, Matt et Tobias se retrouvent sur une Terre ravagée, différente. Désormais seuls, ils vont devoir s'organiser. Pour comprendre. Pour survivre... à cet Autre-Monde. Avis:    Que dire si ce n'est que Maxime Chattam nous livre encore un excellent roman, dans un style différent de la majorité de ses livres (qui sont pour la plupart des thrillers). Il parvient à créer un monde fantastique pourtant empreint dans la réalité, peuplé de créatures mystérieuses, où l'environnement est sauvage (les villes ressemblent à d'anciennes cités disparues, les forêts sont devenues denses, les lacs et rivières devenus dangereux car peuplés de créatures dangereuses) et où les