Accéder au contenu principal

Les fantômes de Maiden Lane tome 6 : Le duc de minuit d'Elizabeth Hoyt

Résumé:


   La jeune Artemis Greave n'a aucun moyen d'aider son frère interné dans l'horrible asile de Bedlam. Un soir, Artemis et sa cousine Penelope sont sauvées d'une agression par un individu masqué, costumé en Arlequin. Le célèbre fantôme de Saint-Giles ! Quelque temps plus tard, Artemis découvre qu'il n'est autre que le Duc de Wakefield qui courtise sa cousine. Forte de cette découverte, elle le somme de l'aider à libérer son frère sinon elle révèlera sa double identité.

Mon avis:

   Je découvre cette série et Elizabeth Hoyt avec ce sixième tome des fantômes de Maiden Lane. J'ai passé un agréable moment en la compagnie d'Artémis et du Duc de Wakefield. Bien que cette histoire ne soit pas d'une grande originalité ( pour ma part il s'agit d'un remake de Batman à la sauce anglaise : un justicier masqué qui combat le crime dans les rues de Londres, qui a perdu ses parents quand il était jeune et qui cherche à se venger et, un majordome fidèle et serviable qui est le seul à connaître son secret. Sans oublier la richesse et la position sociale élevé et influente du Duc) j'ai pris plaisir à suivre cette histoire d'amour. Les personnages sont charismatiques et leur rapprochement laisse place à la sensualité et à l'érotisme. Cette romance pointe encore du doigt le poids des convenances et les mariages entre membres de la haute société fondés sur l'argent et les titres de noblesse plutôt que sur l'amour. On a d'ailleurs très souvent envie de donner des baffes au Duc, qui ne cesse de dire qu'il n'épousera pas Artémis du fait de sa position, alors qu'en fait, cette position élevée est un rempart aux médisances et un levier vers la modernité. 
   Derrière cette histoire d'amour ce cache également l'intrigue sur la mort des parents du Duc et il semblerait bien que l'assassin soit quelqu'un de proche...Grâce au frère d'Artémis, Apollon, le fantôme de Saint Gille remontra la piste vers le coupable et pourra enfin se tourner vers l'avenir...un avenir radieux avec Artémis.


Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Cyanure de Camilla Läckberg

    Résumé:   Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l'île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu'il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu'il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l'île est isolée du monde et Martin décide de mener l'enquête.   Avis : Ce roman se lit très vite, en seulement quelques heures. Il faut dire que ce roman ne compte que 150 pages. Cette histoire me rappelle un bon petit Agatha Christie , en moins dense, mais on retrouve l’ambiance et les codes. Un meurtre est commis au sein d’une famille riche, où l’héritage est au centre de toutes les préoccupations. Qui dit grande famille, dit secrets . Et on peut dire que derrière chacun des personnages se cache un être très souvent méprisable et abject.   On dit souvent que l’argent révèle la véritable pe

Driven #1 de K. Bromberg

Résumé:    Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres. Mon avis:    Nouvelle romance érotique éditée par Hugo roman, je l'attendais avec impatience car elle avait pour cadre le monde de la course automobile, milieu sportif peu exploité, peu connu et qui me plaît car je suis la Formule 1.  J'ai donc était un peu déçue de voir que la course automobile était vraiment anecdotique dans ce premier tome car mise à part un épisode où le héros fait des essais et invite notre héroïne à y assi