Accéder au contenu principal

Cyanure de Camilla Läckberg


 Résumé: 

Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l'île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu'il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu'il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l'île est isolée du monde et Martin décide de mener l'enquête.

 Avis :

Ce roman se lit très vite, en seulement quelques heures. Il faut dire que ce roman ne compte que 150 pages. Cette histoire me rappelle un bon petit Agatha Christie, en moins dense, mais on retrouve l’ambiance et les codes. Un meurtre est commis au sein d’une famille riche, où l’héritage est au centre de toutes les préoccupations. Qui dit grande famille, dit secrets. Et on peut dire que derrière chacun des personnages se cache un être très souvent méprisable et abject.  On dit souvent que l’argent révèle la véritable personnalité des gens et ça, la Reine du crime l’avait bien compris. Je fais beaucoup référence à Agatha Christie car ce roman est pour moi inspiré de deux de ses romans : Dix petites nègres, pour l’île isolée par les intempéries, la réunion de personnes en un même lieu pour une occasion quelconque, la disparition de plusieurs protagonistes mais aussi et surtout au roman Le Noël d’Hercule Poirot où le patriarche de la famille, fortuné et exécrable avec ses enfants est sauvagement assassiné.
La fin nous réserve également des surprises, le dénouement étant inattendu. Je ne savais pas quoi en penser après avoir lu la dernière ligne, mais finalement, je me dis que l’auteur a proposé quelque chose qui se tient, et qui concorde avec la personnalité des personnages.

J’ai passé un très bon moment avec ce livre. J’avais lu beaucoup de critiques négatives ou sceptiques, souvent dues au fait que ces personnes avaient déjà lu un ou plusieurs romans de Camilla Läckberg…ce n’est pas mon cas. J’ai bien aimé son style, simple, fluide, sans fioritures, sans descriptions interminables…
Un petit bémol tout de même : On peut reprocher à Camilla Läckberg de ne pas avoir creusé la personnalité des personnages, leurs sentiments, leur passé…

En conclusion, je suis très contente de cette lecture et cela me donne envie de découvrir davantage cet auteur. Je remercie June pour l’organisation de ce challenge, car ce livre aurait pu végéter encore un moment dans ma PAL






Lu dans le cadre du Challenge Un auteur de ma Pal chez June




Commentaires

  1. Sur ta conclusion , je te suis à 100% : une fin qui se teint et le fait que les personnages, ne sont pas creusés...
    Au vu des avis pas toujours élogieux, j'ai aussi beaucoup aimé.
    Il faut aussi prendre du recul et ne pas trop en attendre...Passer un bon moment de lecture, prenant, quand même?!!! non??
    Merci pour ce chouette avis.Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai jamais lu Camilla Läckberg. ^^ J'ai remarqué que les avis différaient énormément concernant ses livres.
    Concernant les personnages, c'est peut-être parce que le livre n'est pas bien imposant ? ^^
    Il me tarde de découvrir ça par moi-même. :P En tout cas, j'adore le titre !

    RépondreSupprimer
  3. Merci ma puce :-) Je suis contente parce que finalement nous avons lu toutes les trois ( stellade toi et moi ) le même livre du coup c'est comme une LC version miniature.
    Je suis tout aussi satisfaite de cette lecture que vous pourtant annoncé comme un échec.
    Distrayant et efficace malgré sa petite épaisseur !

    Merci pour ta participation et à bientôt pour une nouvelle édition du challenge !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Les filles au chocolat tome 5 (et dernier) : Coeur Vanille de Cathy Cassidy

Résumé:      Honey, 15 ans, est l'aînée des soeurs Tanberry. Elle accepte mal le divorce de ses parents et ne supporte pas le nouveau compagnon de sa mère. Elle décide de rejoindre son père en Australie. Lui aussi a une nouvelle vie. Le lycée que fréquente Honey est strict et des photos compromettantes apparaissent sur sa page personnelle du réseau social Spiderweb. Mon avis:      Honey est depuis le premier tome de cette série la petite peste de la famille. Mais derrière cette façade se cache une jeune fille qui souffre, qui n’a jamais accepté le départ de son père, qui cherche par tous les moyens à se faire aimer et qui est en quête de son identité.    Dans les tomes précédents, Honey était entrée dans une spirale auto destructrice. Mais elle compte bien prendre un nouveau départ, en Australie, auprès de son père.  Mais tout ce qu'elle s'était imaginé va tomber à l'eau car son père est loin de correspondre à l'image qu'elle se fait

Les ailes d'émeraude d'Alexiane de Lys

Résumé: « A bientôt 18 ans, Cassiopée est contrainte de quitter l’orphelinat où elle vit depuis l’accident qui a tué sa mère. Seule au monde est lâchée dans la ville, elle a la désagréable et persistante impression d’être suivie… Un soir, elle est violemment agressée par deux inconnus. Très mal en point, elle est sauvée de ce mauvais pas par un mystérieux et séduisant garçon, Gabriel. Leur rencontre n’est pas un hasard. Grâce à lui, Cassiopée découvre sa véritable nature: elle appartient aux Myrmes, un peuple ailé doté d’incroyables pouvoirs sensoriels. En plein métamorphose, la jeune fille se lance dans cet univers totalement nouveau avec l’espoir de percer, enfin, les mystères de son passé. » Mon avis:    Tout d'abord je tiens à remercier Alexiane de Lys pour son sourire puisque j 'ai eu la chance de la rencontrer lors d'une dédicace organisée à Reims. C'est une auteure très abordable, simple et j'espère la revoir un jour prochain pour son s