Accéder au contenu principal

Boys out ! de Rawia Arroum

Résumé: 

   Depuis l’Éradication, le monde est gouverné par les femmes et pour les femmes uniquement. Les hommes n’ont plus le droit de cité. Tous sont bannis, ou bien traqués et placés en détention pour assurer leur seule fonction : la reproduction. Ensuite, systématiquement, ils sont éliminés. Comme toutes les jeunes filles de son âge, Lyra s’entraîne dur pour être capable d’affronter et de maîtriser les mâles qui rôdent encore. Jusqu’au jour où elle doit rencontrer un homme pour procréer à son tour…

Mon avis:

   Le résumé de ce livre m'avait tapé dans l'oeil. Une société dystopique d'amazone, une jeune fille qui tombe amoureuse alors que c'est interdit...il ne m'en fallait pas plus. Et je dois dire que j'ai été agréablement surprise. Je suis vite rentrée dans l'histoire et j'ai de suite aimé les deux personnages. 
La société matriarcale mise en place est assez dure et cruelle. Comme les mantes religieuses, ces femmes se servent des hommes (des parasites cruels) uniquement pour procréer et le procédé est assez impersonnel et mécanique. Toutes les jeunes filles, à l'âge de 18 ans, doivent se présenter au centre de détention. Après qu'on leur ai attribué un prisonnier au sort, elles ont un rapport sexuel avec lui (consciente ou non car elles peuvent être endormies si elles ont trop peur) jusqu’à ce qu'un test de grossesse s'avère positif. Généralement ça fonctionne du premier coup et quelques semaines après l'acte de procréation, le prisonnier est exécuté. 

   Mais voilà, qu'elle n'est pas la surprise de notre héroïne, Lyra, de voir que le jeune homme qu'elle a traqué et attrapé quelques jours plus tôt (Loan) lui a été attribué et qu'elle est attirée par lui. La première rencontre ne se passe pas comme elle l'aurait voulu et ce qu'elle craignait le plus arrive... elle n'est pas enceinte...il faudra donc qu'elle revoit cet homme et qu'elle se donne une nouvelle fois à lui. 

Au fil des rencontres, Lyra s'attache à lui. Ensembles, ils participeront à une rebellion contre le système. Car des résistants grouillent un peu partout, hommes comme femmes, et cette société idéale est prête à tomber...

   L'histoire très plaisante au début va s'effiler vers la fin. L'auteur n'a pas su détailler l'histoire du régime, son fonctionnement. Cela reste assez sommaire et c'est bien dommage. De même, la rébellion est très rapide! Tout se passe très vite et le lecteur n'est pas beaucoup tenu en haleine. Quand à la fin... je n'en parle même pas tant elle m'a déçue. Je me réjouissais pour nos deux amoureux malgré la guerre qui s'apprêtait à commencer. Et cette fin abrupte m'a laissé sans voix. La première chose que je me suis dite c'est "Il y a un tome 2 c'est pas possible?!!!" ...mais vu la tournure des événements je n'en suis pas si sure...et voilà comment je trouve que le roman est un peu gâché. Car même si le régime, son histoire et ses mécanismes ne sont pas assez détaillés et fouillés, cela passait. Mais avec cette fin...je reste dans l'attente, l'incertitude...je suis triste pour Lyra et Loan ....

   Au final, j'en ressors mitigée. J'ai beaucoup aimé l'histoire de départ, les personnages mais je suis déçue par le tournant que prennent les événements. De même, je regrette que Lyra et Loan ne soient pas plus démonstratifs dans l'expression de leurs sentiments. Il y a certains actes touchants (le bouton de jean, les petits messages qu'il lui laisse ...) mais pas d'étreintes ...dommage car on reste un peu sur notre faim de ce point de vue là. Pour autant, si une suite voyait le jour je la lirai avec plaisir car j'ai aimé l'écriture de Rawia Arroum et j'espère vraiment que la fin donnée par l'auteur à cette histoire n'est pas celle qui nous est donnée ici.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Starters de Lissa Price

Résumé: Dans un futur proche : après les ravages d’un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. L’esprit d’une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue. Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu… Et Callie réalise bientôt que son corps n’a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu’elle devra contrecarrer à tout prix ! Mon avis: Roman de science-fiction pour la jeunesse, Starters nous plonge dans un univers futuriste et dystopique dans lequel le monde a connu une guerre chimique. Bon nombre d’adultes sont morts, n’ayant pu se faire vacciner. Seuls restes les plus riches (les Enders), qui vivent dans le luxe et l

Les filles au chocolat tome 5 (et dernier) : Coeur Vanille de Cathy Cassidy

Résumé:      Honey, 15 ans, est l'aînée des soeurs Tanberry. Elle accepte mal le divorce de ses parents et ne supporte pas le nouveau compagnon de sa mère. Elle décide de rejoindre son père en Australie. Lui aussi a une nouvelle vie. Le lycée que fréquente Honey est strict et des photos compromettantes apparaissent sur sa page personnelle du réseau social Spiderweb. Mon avis:      Honey est depuis le premier tome de cette série la petite peste de la famille. Mais derrière cette façade se cache une jeune fille qui souffre, qui n’a jamais accepté le départ de son père, qui cherche par tous les moyens à se faire aimer et qui est en quête de son identité.    Dans les tomes précédents, Honey était entrée dans une spirale auto destructrice. Mais elle compte bien prendre un nouveau départ, en Australie, auprès de son père.  Mais tout ce qu'elle s'était imaginé va tomber à l'eau car son père est loin de correspondre à l'image qu'elle se fait