Accéder au contenu principal

Marjane tome 1: La crypte de Marie Pavlenko

Résumé:

   En plein cœur de Paris, les ninns, que les hommes surnomment 
« vampires », ont bâti une incroyable Résidence secrète dont les humains ne soupçonnent rien. C’est là qu’a grandi Marjane, qui, jusqu’à ses 17 ans, croyait faire partie du clan. L’assassinat de son père va bouleverser son existence. Accusée de trahison, elle est obligée de s’enfuir.

Avec l’aide de son amie Ashley et du mystérieux Mats, Marjane découvre alors un monde hostile, peuplé de créatures fantastiques qui hantent la ville. Elle y apprend la vérité sur son père, mais sa quête la conduira bien plus loin, sur la piste de terribles secrets…

Mon avis:

   Marjane est le premier roman de Marie Pavlenko que je lis et je ne suis pas du tout déçue, bien au contraire. J'attendais ce livre avec impatience . La couverture magnifique et le résumé accrocheur m'avaient interpellé et il me tardait de découvrir l'univers créé par Marie Pavlenko. 

   Dans Marjane, l'auteur a créé un univers autour d'un Paris alternatif, où réalisme et fiction se mélangent. Des créatures, plus extraordinaires les unes que les autres, vivent dans l'ombre des humains. Les ninns, en font partie. Ces êtres ressemblent aux humains mais se nourrissent de sang. Cette sorte de vampire est lié à un petit animal volant,le corkan, avec qui le ninn peut "fusionner" par l'esprit quelques instants.
Marjane fait partie des Ninns privilégiés. Son monde bascule peu de temps avant son 18e anniversaire quand son père se fait assassiner et la cité des Ninns attaquer. Marjane va devoir se rendre à l'évidence, quelqu'un lui en veut et elle va devoir se cacher et fuir le monde qu'elle a toujours connu pour pouvoir découvrir la vérité.

   A travers la fuite de Marjane dans le Paris des humains, ses rencontres avec d'autres créatures, on arpente et découvre la ville, ses rues, ses monuments ... il y a comme une atmosphère gothique, mystérieuse, qui s'en dégage. Marie Pavlenko semble donner vie à la pierre, aux créatures nocturnes qui peuplent ses rues. J'ai beaucoup aimé cette atmosphère. Autre point positif, les personnages. On s'attache beaucoup à Marjane mais aussi à son majordome et à toutes ses créatures qui vont l'aider.

   L'amour n'est pas en reste, puisqu'une attirance aussi forte qu'inattendue lie Marjane et Mats, un ancien ami d'enfance devenu très antipathique, avec qui Marjane ne s'entend plus du tout et qui est tout le temps en concurrence avec elle lors des courses de corkans. Pourtant, c'est Mats qui l'aidera à fuir, c'est lui qui la retrouvera...il semble que leurs destins soient liés, qu'ils le veuillent ou non.

   Ce premier tome met en place une intrigue autour des ninns et de la crypte. Monde surnaturel et humain sont liés et Marjane va devoir découvrir ce qui se cache derrière tout ça. De nombreuses questions restent en suspens. L'auteur a posé les jalons de son univers, a placé son cadre, ses personnages, son intrigue, il faut maintenant attendre le tome 2 pour en apprendre plus sur les ninns et notamment sur Marjane, qui est un être à part. 

   Ce roman se lit facilement. Même s'il fait partie de la littérature jeunesse, il ravira les lecteurs qui comme moi, aime le fantastique, les créatures surnaturelles et bien entendu, les histoires d'amour.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Cyanure de Camilla Läckberg

    Résumé:   Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l'île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu'il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu'il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l'île est isolée du monde et Martin décide de mener l'enquête.   Avis : Ce roman se lit très vite, en seulement quelques heures. Il faut dire que ce roman ne compte que 150 pages. Cette histoire me rappelle un bon petit Agatha Christie , en moins dense, mais on retrouve l’ambiance et les codes. Un meurtre est commis au sein d’une famille riche, où l’héritage est au centre de toutes les préoccupations. Qui dit grande famille, dit secrets . Et on peut dire que derrière chacun des personnages se cache un être très souvent méprisable et abject.   On dit souvent que l’argent révèle la véritable pe

Driven #1 de K. Bromberg

Résumé:    Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres. Mon avis:    Nouvelle romance érotique éditée par Hugo roman, je l'attendais avec impatience car elle avait pour cadre le monde de la course automobile, milieu sportif peu exploité, peu connu et qui me plaît car je suis la Formule 1.  J'ai donc était un peu déçue de voir que la course automobile était vraiment anecdotique dans ce premier tome car mise à part un épisode où le héros fait des essais et invite notre héroïne à y assi