Accéder au contenu principal

Kara Gillian 1 : La marque du démon de Diana Rowland

Résumé:

   Flic et invocatrice de démons, Kara Gillian est chargée d'enquêter sur une série de meurtres abjects. Convaincue que le tueur a un rapport avec les arcanes, elle compte bien mettre à profit ses pouvoirs occultes pour l'arrêter. Pourtant, cet atout pourrait se retourner contre elle lorsqu'elle invoque sans le vouloir une créature d'une beauté surnaturelle dont le contrôle lui échappe. Kara n'a plus droit à l'erreur, d'autant plus qu'un agent du FBI soupçonneux surveille ses moindres faits et gestes.

Mon avis:

   Cela faisait un petit moment que je n'avais pas répondu à l'appel de la bit-lit...que ça fait du bien de s'y replonger ^^ j'adore vraiment ce genre. Ici pas de vampires ou de loup-garous mais des démons qu"il est possible d'invoquer.

   Ce roman mêle paranormal et enquête policière et je dois dire que j'ai été ravie. L'enquête commence par la découverte d'un corps qui rappelle le mode opératoire d'un tueur en série qui officiait 3 ans auparavant et qui a subitement disparu. Kara, jeune inspectrice fraîchement débarquée au service des homicides se voit confier l'affaire du fait de sa connaissance du dossier (Kara était simple agent au moment des premiers meurtres et étaient venue sur plusieurs scènes de crimes. Depuis, cette affaire l'a toujours intriguée. Ce qui l'a conduit a étudier de près les dossiers rédigés par ses collègues) L'enquête va la mener tout droit vers la communauté des invocateurs de démons. Aidée par deux agents du FBI et un agent de police spécialistes en crimes sataniques, Kara va découvrir peu à peu les tournants et aboutissants de cette entreprise folle, destructrice et meurtrière et se retrouvera en danger. Heureusement, un démon semble enclin à l'aider....

   La bit-lit met également en scène des histoires d'amour entre les personnages mais ici, peu de sexe et c'est tant mieux! Une scène au début et après presque plus rien. L'histoire est vraiment tournée vers l'enquête policière même si la relation entre Kara et le démon qu'elle a invoqué reste en filigrane. Le monde des démons nous est expliqué ainsi que les invocations et les relations entre invocateur et démon. Si on peut avoir du mal avec certaines terminologies, elles restent sporadiques et ne gênent pas le lecteur.  

   J'ai d'ores et déjà commandé le tome 2 et j'ai hâte de retrouver Kara et ses démons ^^  Une bonne série en perspective qui sors un peu des sentiers battus.


Commentaires

  1. Voilà un avis très convaincant et qui donne envie … Je vais me le mettre de côté pour les moments où j'aurai besoin d'une lecture "facile" et prenante.
    Merci :)

    RépondreSupprimer
  2. Ca fait longtemps (bien trop) que je n'ai pas lu de bit-lit tu me donnes envie de m'y replonger !

    RépondreSupprimer
  3. Ton envie me donne envie de découvrir cette saga qui me semble sortir des sentiers battus. Je note.
    Bonnes lectures estivales.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne suis pas une grande fan de bit lit mais ta chronique donne envie :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Les filles au chocolat tome 5 (et dernier) : Coeur Vanille de Cathy Cassidy

Résumé:      Honey, 15 ans, est l'aînée des soeurs Tanberry. Elle accepte mal le divorce de ses parents et ne supporte pas le nouveau compagnon de sa mère. Elle décide de rejoindre son père en Australie. Lui aussi a une nouvelle vie. Le lycée que fréquente Honey est strict et des photos compromettantes apparaissent sur sa page personnelle du réseau social Spiderweb. Mon avis:      Honey est depuis le premier tome de cette série la petite peste de la famille. Mais derrière cette façade se cache une jeune fille qui souffre, qui n’a jamais accepté le départ de son père, qui cherche par tous les moyens à se faire aimer et qui est en quête de son identité.    Dans les tomes précédents, Honey était entrée dans une spirale auto destructrice. Mais elle compte bien prendre un nouveau départ, en Australie, auprès de son père.  Mais tout ce qu'elle s'était imaginé va tomber à l'eau car son père est loin de correspondre à l'image qu'elle se fait

Les ailes d'émeraude d'Alexiane de Lys

Résumé: « A bientôt 18 ans, Cassiopée est contrainte de quitter l’orphelinat où elle vit depuis l’accident qui a tué sa mère. Seule au monde est lâchée dans la ville, elle a la désagréable et persistante impression d’être suivie… Un soir, elle est violemment agressée par deux inconnus. Très mal en point, elle est sauvée de ce mauvais pas par un mystérieux et séduisant garçon, Gabriel. Leur rencontre n’est pas un hasard. Grâce à lui, Cassiopée découvre sa véritable nature: elle appartient aux Myrmes, un peuple ailé doté d’incroyables pouvoirs sensoriels. En plein métamorphose, la jeune fille se lance dans cet univers totalement nouveau avec l’espoir de percer, enfin, les mystères de son passé. » Mon avis:    Tout d'abord je tiens à remercier Alexiane de Lys pour son sourire puisque j 'ai eu la chance de la rencontrer lors d'une dédicace organisée à Reims. C'est une auteure très abordable, simple et j'espère la revoir un jour prochain pour son s