Accéder au contenu principal

Marquée



Marquée – La maison de la Nuit tome 1 de P.C. Cast et Kristin Cast

Résumé des éditeurs :

 Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres. Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : " Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend a la Maison de la Nuit ". A ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée niais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourir.


Mon avis :

Offert lors du swap Romanceet Crocs par Mélymélo, Marquée entre dans la catégorie des Twilight, Damnés, La cité des ténèbres etc…On pourrait se dire qu’il s’agit d’un énième bouquin pour adolescents avec des vampires et que rien ne sera original, que tout sera téléphoné et que se sera « Gnan-gnan » à souhait.

Pour ma part, j’adore les romans jeunesse avec des vampires et je dois dire que j’ai adoré ce livre. J’ai hâte de lire la suite des aventures de Zoey, cette jeune fille marquée du jour au lendemain et destinée à devenir un vampire. Celle-ci n’est pas une jeune fille comme les autres (point qui revient souvent dans ce genre de lecture) : la déesse Nyx l’a choisie et lui a attribuée de grands pouvoirs. Jusque là rien de bien original c’est vrai. Mais j’ai adoré l’originalité dans la transformation de humain à vampire : la personne est d’abord marquée et se retrouve avec une marque sur le front (symbole de la transformation mais aussi une marque de stigmatisation puisque Zoey est rejetée par ses amis et sa famille quand ils se rendent compte qu’elle est devenue une créature de la nuit ou plus simplement pour eux, un monstre). Après avoir été marquée, Zoey est obligée de se rendre à l’Ecole de la Nuit, école où elle va suivre une scolarité de 4 ans et où elle va apprendre à devenir un vampire. Dans cette école elle va se faire de nouveaux amis et tomber amoureuse.

Là encore rien d’original, rien de nouveau mais tout cela, au final, ne compte pas beaucoup ; la question à se poser étant : ai-je passé un bon moment avec ce livre ? Suis-je entrée dans l’histoire ? Et la je dis OUI. Ce n’est pas de la grande littérature, ça n’en a pas la prétention et on s’en moque, le principal but étant atteint : faire travailler l’imaginaire, faire plonger le lecteur dans un univers et surtout, prendre plaisir à lire.
L’histoire et la narration sont simples, le style est fluide. On tourne les pages avec plaisir et rapidité. Les personnages –ceux qu’on aime, ceux qu’on déteste- ont beaucoup de personnalité, et on s’attache vite à eux. Certains trouveront que l’on entre un peu dans le cliché (la méchante garce populaire et ses sbires à queue de cheval, le jeune gay rejeté par tous, le beau gosse intello, la fille timide…) mais bon, pour moi cela n’a que peu d’importance. J’ai aimé, j’ai envie de lire la suite (là, maintenant !!!! lol ) et je ne peux que le conseiller aux fans du genre.

Une belle découverte donc ! Encore Merci Mélymélo!!!

Commentaires

  1. J'ai bien aimé ce premier tome aussi, même si comme tu dis, ce n'est rien de "nouveau".

    Comptes-tu lire les suivants ?

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Cyanure de Camilla Läckberg

    Résumé:   Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l'île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu'il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu'il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l'île est isolée du monde et Martin décide de mener l'enquête.   Avis : Ce roman se lit très vite, en seulement quelques heures. Il faut dire que ce roman ne compte que 150 pages. Cette histoire me rappelle un bon petit Agatha Christie , en moins dense, mais on retrouve l’ambiance et les codes. Un meurtre est commis au sein d’une famille riche, où l’héritage est au centre de toutes les préoccupations. Qui dit grande famille, dit secrets . Et on peut dire que derrière chacun des personnages se cache un être très souvent méprisable et abject.   On dit souvent que l’argent révèle la véritable pe

Driven #1 de K. Bromberg

Résumé:    Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres. Mon avis:    Nouvelle romance érotique éditée par Hugo roman, je l'attendais avec impatience car elle avait pour cadre le monde de la course automobile, milieu sportif peu exploité, peu connu et qui me plaît car je suis la Formule 1.  J'ai donc était un peu déçue de voir que la course automobile était vraiment anecdotique dans ce premier tome car mise à part un épisode où le héros fait des essais et invite notre héroïne à y assi