Accéder au contenu principal

Les chroniques de MacKayla Lane tome 2 : Fièvre rouge

Résumé: 

Je suis une sidhe-seer, une humaine capable de voir les faës, ces effrayantes créatures d'un autre monde installées parmi nous depuis des millénaires et dissimulées sous des voiles d'illusion. Mon univers a commencé à se fendiller à la mort de ma sœur, et j'ai l'impression que, depuis, il n'en finit plus de s'effondrer. Je ne parle pas seulement de mon petit monde personnel: il s'agit aussi du vôtre. Les murs entre humains et faës sont en train de s écrouler. Et je suis la seule à pouvoir nous sauver.

Mon avis : 

Petite LC avec ma copine Gaellooo et je pense pouvoir dire que nous adorons toutes les deux cette série!!!

J'avais adoré le premier et je dois dire que ce deuxième tome ne m'a pas déçue ^^ Même s'il est difficile de s'y remettre (j'avais lu le premier en juin), on peut compter sur le prologue pour nous remettre dans le bain! Les grandes lignes nous sont rappelés et on peut tout de suite poursuivre notre lecture sans nous arrêter toutes les 10 pages pour nous demander "c'est Qui lui???!!!!"

Tout comme dans Fièvre noire, on ne s’ennuie pas une seconde dans ce deuxième tome. On retrouve notre héroïne Mac, toujours prête à en découdre avec l'assassin de sa sœur Alina et le mystérieux Barrons, toujours plus énigmatique et sensuel. Les ombres prennent de plus en plus d'emprise sur Dublin, ce qui pousse Mac et Barrons à poursuivre activement leur quête du Sinsar Dubh.
Dans ce tome Mac rencontre d'autres Sidhe-seer, retrouve d'anciens ennemis et livre une dure bataille. C'est aussi le début du changement pour elle. La quête du livre noir semble la transformer petit à petit en quelqu'un de plus sombre et assoiffé de sang.

Beaucoup de questions restent en suspend dans ce tome. Barrons reste un personnage charismatique et énigmatique. L'auteure nous donne que très peu d'infos sur lui. Sa relation avec Mac est électrique et certains passages raviront bon nombre d'entre nous ^^  La fin nous laisse une Mac en fâcheuse posture avec le livre à proximité. Mais qui est son mystérieux détenteur...la suite au prochain tome!


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

Stefan Zweig Lettre d’une inconnue lecture commune organisée par Carnetdelecture   Résumé et extrait : « R…, le romancier à la mode, rentrait à Vienne de bon matin […]. Il acheta un journal à la gare ; ses yeux tombèrent sur la date et il se rappela aussitôt que c’était celle de son anniversaire "Quarante et un ans"[…] Il rentra chez lui […]. Son domestique […] lui apporta son courrier sur un plateau […]. Il mit de côté une lettre dont l’écriture lui était inconnue.[…]Elle ne portait ni adresse d’expéditeur, ni signature "C’est étrange" pensa-t-il[…]. Comme épigraphe ou comme titre, le haut de la première page portait ces mots. A toi qui ne m’as jamais connue. » Avis : Que dire… au lycée j’étais tombée sous le charme d’André Breton et aujourd’hui je tombe amoureuse de l’écriture de Stefan Zweig . Lettre d’une inconnue est une nouvelle issue du recueil Amok ou le fou de Malaisie. Je vais essayer de

Cyanure de Camilla Läckberg

    Résumé:   Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l'île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu'il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu'il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l'île est isolée du monde et Martin décide de mener l'enquête.   Avis : Ce roman se lit très vite, en seulement quelques heures. Il faut dire que ce roman ne compte que 150 pages. Cette histoire me rappelle un bon petit Agatha Christie , en moins dense, mais on retrouve l’ambiance et les codes. Un meurtre est commis au sein d’une famille riche, où l’héritage est au centre de toutes les préoccupations. Qui dit grande famille, dit secrets . Et on peut dire que derrière chacun des personnages se cache un être très souvent méprisable et abject.   On dit souvent que l’argent révèle la véritable pe

Coup de coeur

Résumé des éditeurs: Personne ne l'a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l'obscurité et l'effroi. D'étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, à la recherche de leurs proies, qu'ils tuent ou transforment... Après leur passage, Matt et Tobias se retrouvent sur une Terre ravagée, différente. Désormais seuls, ils vont devoir s'organiser. Pour comprendre. Pour survivre... à cet Autre-Monde. Avis:    Que dire si ce n'est que Maxime Chattam nous livre encore un excellent roman, dans un style différent de la majorité de ses livres (qui sont pour la plupart des thrillers). Il parvient à créer un monde fantastique pourtant empreint dans la réalité, peuplé de créatures mystérieuses, où l'environnement est sauvage (les villes ressemblent à d'anciennes cités disparues, les forêts sont devenues denses, les lacs et rivières devenus dangereux car peuplés de créatures dangereuses) et où les